Actualités
mardi 22 janvier 2019
Les Bouffes Mondaines, soirée culinaire et festive à la Ferme du Buisson
 
Actualités
lundi 21 janvier 2019
Le Théâtre du Soleil se tourne vers le Canada et invite Robert Lepage à mettre en scène la troupe
 
Actualités
jeudi 17 janvier 2019
Monologue sous haute tension, ivresse verbale et impact maximal
 
Anna Mouglalis
Biographie
Nationalité
Française
Date de Naissance
26 Avril 1978
Professions
Actrice

Égérie de la maison Chanel depuis 2002, Anna Mouglalis est avant tout une actrice de talent au charme troublant. De Merci pour le chocolat de Claude Chabrolà J’ai toujours rêvé d’être un gangster de son compagnon Samuel Benchetrit, la jeune femme aime s’aventurer dans des rôles difficiles.

Anna Mouglalis naît à Nantes en 1978. Son père est un acupuncteur grec, sa mère, d’origine bretonne, est femme au foyer. Son bac en poche, la jeune femme entre en hypokhâgne au Lycée Jules Ferry. Après un bref passage à la Femis, elle intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art. Elle a alors vingt ans, et ses professeurs lui conseillent de subir une opération afin de perdre sa voix grave. Du reste, elle n’est pas retenue dans les castings pour lesquels elle postule : à chaque fois sa voix semble poser problème.

En parallèle de ses études, pour gagner sa vie, la jeune actrice se lance dans le mannequinat.

En 1997, elle joue au cinéma dans Terminale de Francis Girod. Elle fait également ses débuts sur les planches dans l’ Eveil du printemps de Frank Wedekind.

Et puis Claude Chabrol finit par la remarquer et lui offre le rôle de la jeune pianiste de * Merci pour le chocolat* (2000). Aux côtés de Jacques Dutronc et d’ Isabelle Huppert, elle est enfin révélée au grand public.

Depuis 2002, la jeune femme, choisie par Karl Lagerfeld, est l’ambassadrice du parfum Allure de Chanel, et incarne l’élégance à la française.

Désormais très demandée, elle choisit de tourner dans des films d’auteurs. C’est ainsi qu’on la retrouve dans La vie nouvelle (2002) de Philippe Gandrieux, Novo de Jean-Pierre Limosin, Léo en jouant « Dans la compagnie des hommes » (2003) d’ Arnaud Desplechin, ou encore En attendant le déluge (2004) de Damien Odoul.

Pour la télévision,** Ilan Duran Cohen** lui propose d’incarner Simone de Beauvoir dans le téléfilm Les amants du Flore (2006). Elle prête ses traits à l’illustre philosophe.

Cette année-là, elle joue également une prostituée dans Romanzo Criminale de Michele Placido.

Deux ans plus tard, elle est à l’affiche du dernier film de son compagnon, Samuel Benchetrit, J’ai toujours rêvé d’être un gangster. Ensemble, ils ont une petite fille, Saül, née en 2007.

À son tour, elle souhaite faire tourner son compagnon dans le rôle d’un vampire russe pour son premier long-métrage en tant que réalisatrice.

En 2008, elle est à nouveau sur les planches dans le rôle de Cunégonde dans La petite Catherine Heilbronn d’ Heinrich von Kleist.

Retrouvez Anna Mouglalis dans