Diaporama
vendredi 19 octobre 2018
La fabrique à rêves des comédies musicales s’expose à la Philharmonie de Paris
 
Actualités
vendredi 19 octobre 2018
Les Singulières Merveilles de l’Outsider Art Fair
 
Diaporama
jeudi 18 octobre 2018
Le témoignage photographique de Dorothea Lange s’expose au Jeu de Paume
 
Anne Teresa DE KEERSMAEKER
Biographie
Nationalité
Belge
Date de Naissance
11 Juin 1960

Anne Teresa De Keersmaeker est une danseuse et chorégraphe belge qui est considérée comme une des plus grandes figures de la danse contemporaine mondiale. Elle est connue pour avoir mis la musique au centre de son œuvre.

D’origine flamande, Anne Teresa De Keersmaeker, qui a grandi et effectué ses études secondaires à Bruxelles, s’intéresse dès son plus jeune âge à la musique et à la danse. Elle s’inscrit aux cours de danse classique à l’Ecole Lilian Lambert de Bruxelles avant de prendre, durant deux années, des cours de musique à l’Ecole Mudra.

En 1981, Anne Teresa De Keersmaeker découvre la danse postmoderne américaine à la Tisch School of the Arts de New York où elle va étudier pendant deux ans. Son séjour va être marqué par plusieurs rencontres et découvertes de genres de musique qui, par la suite, se révéleront décisives pour sa carrière de chorégraphe.

De retour en Belgique, inspirée par d’anciennes compositions chorégraphiques de Steve Reich, Anne Teresa crée sa première pièce Fase, qui sera une deuxième carte d’identité, et fera tache d’huile dans le répertoire contemporain. En 1983, sa compagnie Rosas voit le jour.

Avec Fase, De Keersmaeker donne à ses chorégraphies un style novateur. En effet, tout son travail est caractérisé par une utilisation systématique de la musique. De 1984 jusqu’au début des années quatre-vingt-dix, elle produit plusieurs spectacles comme Elena’s Aria, Ottone Ottone, Stella, ou encore Achterland.

En 1992, la fondatrice de la compagnie Rosas remplace le chorégraphe Mark Morris au Théâtre de la Monnaie. Trois ans plus tard, habitée par l’idée de partager ses connaissances dans le domaine de la danse,Anne Teresa De Keersmaekermet au point, de concert avec l’Opéra de Bruxelles, l’Ecole P.A.R.T.S (Performing Arts Research and Training Studios) qui attire des chorégraphes en herbe du monde entier. Fernand Schirren, son ancien professeur à l’école de Mudra, participe également à ce projet éducatif en tant que professeur de rythme.

Vers la fin des années quatre-vingt-dix, De Keersmaeker tente une nouvelle aventure en combinant ses spectacles et le théâtre textuel. La pièce Just Before (1997), écrite avec sa sœur Jolente De Keersmaeker,en est la parfaite illustration.

De 1998 à 2001, elle retourne à son activité initiale, qui lie la danse à la musique, et produit quelques pièces comme Drumming, Said, In real time, Rain

En 2002, sa célèbre pièce Fase est adaptée au cinéma, à l’occasion du vingtième anniversaire de la compagnie Rosas. Thierry De Mey, qu’elle a connu à l’Ecole Lilian Lambert, signe la réalisation de cette œuvre. Au courant de la même année, la danseuse belge apparaît seule sur scène dans Once.

D’autres pièces avec presque le même style seront créées dans les années suivantes : Desh, Raga for the rainy season

En 2004, elle prend en charge la mise en scène de l’opéra Hanjo de Toshio Hosakawa.

Tout au long de sa carrière,Anne Teresa De Keersmaekera travaillé sur les compositions de Bartok, Bach, Chopin, Thierry De Mey, Peter Vermeersch. Cependant, elle a toujours gardé un faible pour les partitions de l’américain Steve Reich.

Retrouvez Anne Teresa DE KEERSMAEKER dans