Actualités
vendredi 17 novembre 2017
Le Chinois fait son bal afro-latino samedi soir
 
Actualités
jeudi 16 novembre 2017
Lo Spazio : Naissance d’une galerie dédiée à la photographie et plus encore
 
Actualités
jeudi 16 novembre 2017
El Otro, un spectacle errant qui explore l’autre en nous et l’amour partout
 
Bernard Blancan
Biographie
Nationalité
Français
Date de Naissance
9 Septembre 1958

Né en 1958 à Bayonne, Bernard Blancan est fonctionnaire avant de devenir acteur. Il fait ses débuts de comédien sur les planches bordelaises. Le passage au grand écran se fait grâce à Yves Caumon** **qui lui offre des rôles dans des courts-métrages tels que Antonin (1989) et La Beauté du monde (1998).

\

En 2000, il délaisse sa région natale l’Aquitaine pour la capitale afin de jouer dans le long-métrage Peau d’homme cœur de bête d' Hélène Angel. Cette expérience est un tremplin pour sa carrière : dès lors, on l’aperçoit aussi bien sur le petit écran (dans des séries policières telles que Les Cordier, juge et flicet Femmes de Loi en 2003 ou encore *P.J.en 2007), que sur le grand écran dans des comédies dramatiques ( Un dérangement considérable *de Bernard Stora en 2000, Amour d'enfance d’ Yves Caumon en 2001, Le Chignon d'Olga de Jérôme Bonnell et Un moment de bonheurd' Antoine Santana en 2002).

\

Par la suite, il diversifie les genres : du film d’aventures ( Rencontre avec le dragond’ Hélène Angelen 2003), au thriller ( Je suis un assassin de Thomas Vincenten 2004) en passant par le drame ( Inguelezi de François Dupeyron **en 2004, La Ravisseuse d’ Antoine Santana et La Maison de Nina de Richard Demboen 2005).\ Bernard Blancan a la chance de tourner dans plusieurs films sélectionnés au festival de Cannes. En 2005, il est présent aux côtés des acteurs principaux de Cache cache d’Yves Caumon. L’année suivante, il se voit décerné un prix d'interprétation collectif avec ** Jamel Debbouze**, Samy Naceri, Roschdy Zemet Sami Bouajila pour sa prestation dans Indigènes.

\

A propos de ce film sur la guerre d’Algérie, l’acteur raconte : « C’est une expérience fondamentale pour moi. Elle m’a permis d’arrêter de douter constamment, de penser que je ne suis pas capable d’assumer certains rôles. »\ En parallèle de sa carrière de comédien, il écrit pour le théâtre ( Enfin disponible co-écrit et mis en scène par Renaud Cojo en 2007) et passe à la réalisation cinématographique ( Kill Boule étant le titre de son futur court-métrage).\ En 2008, Bernard Blancan est à l’affiche de Capitaine Achab de Philippe Ramos.\

Retrouvez Bernard Blancan dans