Actualités
lundi 19 août 2019
Les sports sur sable s’installent à Pantin avec la Sand Fabrik
 
Actualités
lundi 19 août 2019
Un opéra en plein air dans la cour des Invalides pour démarrer la rentrée en mode lyrique
 
Actualités
vendredi 16 août 2019
Les brunchs au fil de l’eau de l’Été du Canal
 
Bernard Giraudeau
Biographie
Nationalité
Français
Date de Naissance
18 Juin 1947

Bernard Giraudeau est un acteur, réalisateur et écrivain français.

Fils d’un militaire dans l’infanterie souvent parti en mission aux quatre coins du monde, Bernard Giraudeau ne tient pas en place dès son plus jeune âge.

A 16 ans, il s’engage pour sept ans dans la Marine Nationale et fait plusieurs fois le tour du monde.

De retour sur la terre ferme, il fait plusieurs petits boulots avant d’entrer au Conservatoire national supérieur d’Art dramatique en 1971 dont il ressort diplômé en 1974 avec un premier prix de comédie classique et moderne.

\

Alternant sans cesse les rôles sur les planches, à la télévision et au cinéma, c’est en 1973, dans le film Deux hommes dans la ville que l’on découvre pour la première fois l’acteur sur grand écran.

Son physique de bel homme aux yeux bleus lui permettent de jouer dans des œuvres qui le font connaître du grand public : Et la tendresse, bordel (1979), La boum (1980), Viens chez moi, j’habite chez une copine(1981)…

En 1983, l’acteur commence à choisir des rôles plus sombres, comme l’attestent ses participations dans Rue barbare, Les spécialistes, Les longs manteaux qui répondent à des critères d’action, de violence propres à leur époque.

\

Plus discret au cinéma ensuite, sans cesser de jouer au théâtre et dans certains téléfilms, l’acteur décide de passer à la réalisation au début des années 90.

Après un court-métrage dans lequel il met en scène sa compagne Anny Duperey (avec laquelle il restera 18 ans et aura deux enfants, Gaël et Sara comédienne), Bernard Giraudeau se lance dans la réalisation de L’autre en 91 puis dans le fameux Les caprices d’un fleuve en 1996, un film ambitieux tourné au Sénégal.

C’est aussi à cette époque qu’il trouve ses rôles les plus marquants : prof homosexuel dans Le fils préféré, beauf homo dans Gouttes d’eau sur pierres brulantes, poudré dans Ridicule ou encore manipulateur dans Une affaire de gouts. Le public découvre une nouvelle facette des talents d’acteur de Bernard Giraudeau.

\

Alors que l’acteur découvre qu’il est atteint d’un cancer et qu’il doit subir une ablation du rein au début des années 2000, il enchaîne avec les succès : il est présent en 2003 dans trois films présentés à Cannes cette année (La petite Lili, Je suis un assassin et Ce jour-là).

\

L’acteur découvre qu’il a une métastase au poumon en 2005, ce qui le contraint à raréfier ses activités.

Moins présent au cinéma, il se met à l’écriture avec succès. Le marin à l’ancre sort en 2001, s’ensuit Les hommes à terre (2004) puis Les dames de nage (2007) et enfin Cher amour en 2009.

On le revoit une dernière fois au cinéma en entraîneur de boxe thaï dans Chock Dee en 2004 puis devient narrateur pour le documentaire Au-delà des cimes (2009).

Le 17 juillet 2010, l’acteur s’éteint des suites de son cancer dans un hôpital parisien. Il vivait alors avec Thora Mahdavi Chalandon depuis 15 ans.

Retrouvez Bernard Giraudeau dans