Actualités
lundi 24 septembre 2018
Tous au restaurant divise votre addition par deux du 1er au 14 octobre
 
Diaporama
lundi 24 septembre 2018
Der des der pour le Cirque Plume
 
Actualités
lundi 24 septembre 2018
Une semaine d’exploration des musiques actuelles avec le Red Bull Music Festival Paris
 
Bruno Raffaelli
Biographie
Date de Naissance
4 Janvier 1950
Professions
Acteur

Bruno Raffaelli est un comédien français devenu sociétaire de la Comédie Française en 1998, quatre ans après son entrée comme pensionnaire dans cette institution française. Apparu également sur le petit et le grand écran, il a notamment tourné dans le film Quai d'Orsay ou encore dans la série Joséphine, ange gardien.

Bruno Raffaelli a vu le jour le 4 janvier 1950 à Avignon. Passionné par l'art dramatique, il fait ses premières armes de comédien au sein du Théâtre d'Essai d'Aix en Provence. Il s'exile ensuite à Paris pour poursuivre sa formation. Il suit ainsi dans les années 1970 des cours de comédie au Cours Simon avant d'étudier au Conservatoire National d'Art Dramatique.

Direction la Comédie Française

C'est au sein du Jeune Théâtre National que Bruno Raffaelli commence sa carrière de comédien. En 1994, il rejoint la Comédie Française en tant que pensionnaire. Il tient son premier rôle dans cette institution du théâtre dans la pièce Intrigue et Amour de Friedrich Schiller en 1994. Il se glisse dans la peau de nombreux personnages et monte notamment sur scène en 1995 dans L'Échange ou encore en 1997 dans Les Femmes savantes et Les Fourberies de Scapin de Molière. En 1998, il change de statut et passe de pensionnaire à sociétaire de la Comédie Française, une belle reconnaissance de son talent sur les planches. De Cyrano de Bergerac à Antigone, il met son talent au service de nombreuses pièces.

Devant la caméra

En 1976, Bruno Raffaelli fait ses débuts sur le grand écran en tournant dans *L'Amour en herbe *de Roger Andrieux. En 1978, il apparaît sur le petit écran dans la série Médecins de nuit. En 1988, il est au générique de Ne réveillez pas un flic qui dort de José Pinheiro. Deux ans plus tard, il revient sur le petit écran dans le téléfilm L'ami Giono. En 1993, il est à l'affiche de *Louis, l'enfant roi *de Roger Planchon. Après un détour en 1994 par un épisode de la série Highlander, il joue en 1999 dans Kennedy et moi de Sam Karmann. Il enchaîne en 2002 avec le film *Laissez-passer *de Bertrand Tavernier avant de revenir à la télévision. Les téléspectateurs le retrouvent notamment en 2005 dans Disparition, en 2006 dans Le doux pays de mon enfance et Joséphine ange gardien ou encore en 2008 dans RIS Police Scientifique. En 2013, il est à l'affiche de *Quai d'Orsay *de Bertrand Tavernier.