Actualités
jeudi 27 juin 2019
Le Cercle des Illusionnistes passe l’été au Théâtre de la Renaissance
 
Diaporama
mercredi 26 juin 2019
Le Relais, la bonne et vertueuse cantine du 11ème
 
Actualités
mercredi 26 juin 2019
L’Orchestre de chambre de Paris investit deux lieux historiques parisiens
 
Cédric Klapisch
Biographie
Nationalité
Français
Date de Naissance
4 Septembre 1961

Né le 4 Septembre 1961 à Neuilly-sur-Seine, Cédric Klapisch est un réalisateur français célèbre pour ses films Le péril jeune, Chacun cherche son chat, Un air de Famille, L'auberge espagnole, Les poupées russes, Paris et Casse-tête chinois.

Après une prépa littéraire, il part faire des études de cinéma à New York où il obtient un Graduate Film School Masters of Fine Arts. Il réalise un court-métrage intitulé In transit en 1986 et décroche des prix dans les festivals de Grenoble, Lille et Clermont-Ferrand.

De retour dans son pays natal en 1989, Cédric Klapisch réalise un court-métrage intitulé Ce qui me meut, qui est nommé aux César. Cette nomination l’encourage à mettre en scène le long-métrage Rien du tout, nommé au César de la « meilleure première œuvre de fiction. » Artiste éclectique, il est aussi parolier et figurant dans son film. Loin de vouloir copier Hitchcock, il se plaît à apposer sa signature sur chacun de ses films en réalisant à chaque fois un caméo.

Klapisch-Duris, duo de choc

En 1995, Klapisch réalise Le Péril Jeune, une fresque sur la jeunesse de la fin des années 70 et dans laquelle il collabore pour la première fois avec Romain Duris. Il retrouve d'ailleurs l'acteur l'année suivante pour Chacun cherche son chat. En 1996, il réalise également* Un Air de famille. *Grâce à cette série de films, Klapisch s'impose comme un réalisateur de premier plan, ce qui ne l'empêche de connaître un échec cuisant avec Peut-être, film de science-fiction sorti en 1999, dans lequel Romain Duris interprète le père de Jean-Paul Belmondo.

Mais Cédric ne tarde pas à remonter la pente avec ce qui devait initialement être un petit film tourné caméra à l'épaule. En 2002, son Auberge Espagnole connaît un succès fulgurant. Avec Audrey Tautou, Cécile de France, Kelly Reilly et comme toujours Romain Duris, L'Auberge Espagnole connait deux suites : Les Poupées Russes en 2005 et Casse-tête chinois en 2013. Entre temps, Klapisch a également réalisé *Ni pour, ni contre (bien au contraire) *(2003), *Paris *(2008) et Ma part du gâteau (2011).