Actualités
mardi 11 décembre 2018
Noël à la moulinette du Collectif du Grand Cerf Bleu
 
Diaporama
mardi 11 décembre 2018
Voyage dans l’Île-de-France des friches avec une exposition gratuite
 
Actualités
lundi 10 décembre 2018
Transe amoureuse sous la plume de Faulkner
 
Fanny Ardant
Biographie
Nationalité
Française
Date de Naissance
22 Mars 1949
Professions
Actrice

Fanny Ardant est une est une actrice française née en 1949, on la connaît pour sa longue carrière faite de films d'auteurs et de succès populaires, sans oublier son travail avec François Truffaut et Alain Resnais.

Originaire de Saumur, Fanny Ardant est la fille d'un officier de cavalerie et grandit en faisant de nombreux voyages en Europe. Dans un premier temps elle ne se destine pas du tout à une carrière dans le cinéma, et étudie à Science-Po. C'est plus tard qu'elle privilégie son attrait pour la comédie, en démarrant sur les planches en 1974 avec des pièces classiques. En parallèle elle fait ses débuts sur grand écran avec un petit rôle dans Marie-Poupée de Joël Seria, et en télévision avec la série Les Dames de la côte de Nina Companeez en 1979.

Incontournable

Deux ans plus tard elle épouse François Truffaut (avec qui elle a une fille, Joséphine), qui lui offre un premier rôle dans le drame La Femme d'à côté avec Gérard Depardieu, puis dans Vivement Dimanche en 1983. Ces performances lui valent deux Césars de la Meilleure Actrice. Alain Resnais est également séduit par son talent et la fait tourner dans La Vie est un roman, L'Amour à mort et Mélo. A chaque fois la comédienne joue un personnage très intense qui marque les spectateurs. Costa Gavras la filme également dans Conseil de famille. Fanny Ardant est devenue une actrice incontournable du cinéma français.

Les films d'auteurs ont souvent ses faveurs, comme avec La Famille d'Ettore Scola ou Le Paltoquet de Michel Deville, qui lui permettent de casser un peu son image de femme objet de tous les fantasmes. Après avoir retrouvé Depardieu dans Le Colonel Chabert, le grand public rit aux éclats en la voyant dans la comédie Pédale douce en 1995, un grand succès populaire. L'actrice a un personnage plus cruel dans Ridiculede Patrice Leconte, et récidive avec Le Libertin de Gabriel Aghion. François Ozon lui offre un rôle central dans 8 Femmes, puis elle s'essaie au biopic dans Callas Forever de Franco Zeffirelli.

Une actrice polyvalente

Dans le même temps la comédienne revient régulièrement à des registres plus légers comme La Débandade de Claude Berri. Incarnation du charme français par excellence, on la retrouve dans le film collectif Paris, je t'aime.

Il faut attendre 2009 pour qu'elle se décide à sortir son premier film en tant que réalisatrice : Cendres et sang, l'histoire d'une veuve forcée d'affronter les démons du passé. En 2013, après être apparue dans son propre rôle pour La Grande Bellezza, on la retrouve à l'affiche de la comédie dramatique Les Beaux Jours au côté de Laurent Lafitte. Ce film lui permet d'ailleurs d'être nommée aux César 2014 dans la catégorie Meilleure actrice. En parallèle, Fanny Ardant travaille également sur un nouveau film en tant que réalisatrice, le drame Cadences Obstinées avec Asia Argento.

Retrouvez Fanny Ardant dans