Actualités
vendredi 14 juin 2019
La designeuse textile Hella Jongerius chez Lafayette Anticipations
 
Actualités
jeudi 13 juin 2019
Théo Mercier fait parler les objets au Musée de la Chasse et de la Nature
 
Actualités
mercredi 12 juin 2019
Imparfaite organise sa première Vintage Fair dans le Marais
 
Georges Lavaudant
Biographie
Nationalité
Français
Date de Naissance
18 Février 1947

Georges Lavaudant est un auteur et metteur en scène français. Il est né à Grenoble le 18 février 1947. Après des études de Lettres, il se lance dans une carrière théâtrale en intégrant, en 1968, la Troupe du Théâtre Partisan. Par la suite, il co-dirige plusieurs structures, telles que le Centre Dramatique National des Alpes en 1976 et la Maison de la Culture de Grenoble en 1981.

A cette époque, Georges Lavaudant monte des pièces comme Les Céphéïdes de Jean-Christophe Bailly (1983) ou Richard III de Shakespeare (1984), toutes deux présentées au Festival d’Avignon.

Après une vingtaine d’années de bons et loyaux services au sein du théâtre de sa ville natale, c’est à Villeurbanne qu’il est appelé, toujours dans le cadre d’une co-direction. En 1986, il rejoint ainsi Roger Planchon à la Direction du TNP (Théâtre National Populaire).

Au sein de ce théâtre, sa première mise en scène est une pièce de Jean-Christophe Bailly, Le Régent, en 1987. Suivront ensuite des pièces comme Pandora du même auteur en 1992, et Pawana de Jean-Marie-Gustave Le Clézio la même année, présentée également au Festival d’Avignon.

Le metteur en scène présente autant de pièces contemporaines que de pièces classiques. On peut ainsi voir à l’affiche du Théâtre National Populaire les œuvres de Pierre Bourgeade, Denis Roche, Michel Deutsch, mais aussi celles de Shakespeare, Musset, Tchekhov, Genet ou Brecht. Il en profite également pour présenter ses propres créations : Veracruz, Les Iris ou Terra Incognita dont il assure aussi la mise en scène.

Les pièces qu’il met en scène se jouent sur de prestigieuses planches, comme celles de la Comédie Française avec Hamlet, ou celles de l’Opéra de Paris avec Roméo et Juliette de Gounod. L’enlèvement au Sérail de Mozart ou Rodrigue et Chimène de Debussy sont représentées à l’Opéra de Lyon. De plus, ses propres créations sont jouées aux quatre coins du monde comme Le Balcon à Mexico, Reflets à Saint-Pétersbourg ou Woyzeck à Hanoï, au Vietnam.

Entre 1995 et 1996, en collaboration avec Jean-Christophe Bailly, Michel Deutsch et Jean-François Duroure, il monte deux spectacles intitulés Lumières I : Près des ruines et Lumières II : Sous les arbres.

En 1996, le metteur en scène grenoblois quitte le Théâtre National Populaire de Villeurbanne pour assurer, à partir du mois de mars, l’intérim de Giorgio Strehler et de Lluis Pasqual à la direction du Théâtre de l’Odéon.

Au sein de ce théâtre, Georges Lavaudant met en scène une vingtaine de pièces, parmi lesquelles Un chapeau de paille d’Italie d’Eugène Labiche, Les Géants de la montagne de Luigi Pirandello ou Un Fil à la patte de Georges Feydeau. Il n'en délaisse pas pour autant ses propres créations telles que Bienvenue, La Dernière Nuit ou Fanfare.

En mars 2007, après avoir rempli ses fonctions pendant une dizaine d’années au Théâtre de l’Odéon, il laisse sa place à Olivier Py, nommé par le Ministre de la Culture de l’époque.