Actualités
jeudi 19 avril 2018
Le Disquaire Day fait la fête aux disquaires ce samedi
 
Actualités
mercredi 18 avril 2018
Le festival sur le jeu vidéo Press Start est de retour à la BPI
 
Actualités
mercredi 18 avril 2018
Une nouvelle méconnue de Jules Verne sur les planches
 
Giuseppe Verdi
Biographie

Giuseppe Verdi est né en Italie, près de Milan. Il devra ses premiers contacts avec la musique à un musicien local, le maître de chapelle de Busseto. Il tente d'entrer au conservatoire de Milan à 19 ans, mais est recalé ; il prend donc des cours privés avec Vicenzo Lavigna pour améliorer sa technique pianistique et complète son éducation musicale en autodidacte. Il est assuré de vouloir être un compositeur en 1839, à la suite du succès de l'opéra Oberto joué à la Scala de Milan. Pourtant, il lui faudra attendre 1842, après avoir essuyé le demi échec de Un giorno di regno et connu la mort de sa première femme et de ses deux fils, pour connaître un véritable triomphe avec les deux opéras Nabucco en 1842 et I Lombardi en 1843.Le public lui reconnaît un extraordinaire sens dramatique et salut le thème patriotique des oeuvres ; l'Italie est en effet en proie, à cette époque, à une volonté d'indépendance vis-à-vis du joug étranger. Verdi compose par la suite une dizaine d'opéras dont il écrit souvent lui même les livrets -; ce qui était assez rare -; pour différents théâtres d'Europe. Il voyage alors beaucoup, afin de s'assurer que ses oeuvres sont jouées fidèlement : il est présent lors du choix des chanteurs, surveille la mise en scène et la direction de l'orchestre, bref, il est un impresario minutieux pour ne pas dire pointilleux... Malgré son succès à l'étranger, Verdi reste un compositeur fidèle à sa patrie d'origine : il sera engagé toute sa vie pour l'indépendance italienne et entrera même au Parlement en 1861.Sa rencontre avec la cantatrice Giuseppina Strepponi semble avoir un excellent effet sur la qualité de ses compositions, puisqu'il produit Rigoletto en 1851 suivi en 1853 par Le Trouvère et La Traviata, chefs-d'oeuvre au succès mondial. En rupture progressive avec les oeuvres de Rossini et Bellini, Verdi s'éloigne du bel canto pour se concentrer sur une expression plus naturelle des sentiments humains. S'il est reconnu pour ses talents dans la maîtrise de l'art vocal, Verdi n'abandonne pas pour autant l'orchestre : il contribue à remettre la musique en avant dans les pièces lyriques, abolissant peu à peu la suprématie du chant ou de l'élément purement théâtral.Fidèle à l'opéra, Verdi compose Aïda en 1871, fresque monumentale se déroulant en terre d'Égypte, puis Otello et Falstaff, d'après william Shakespeare, respectivement en 1887 et 1893. Etant né la même année que richard Wagner, et ce dernier ayant également beaucoup participé à l'évolution de l'oeuvre lyrique au XIXe siècle, on serait tenté de faire un parallèle entre les deux compositeurs, mais Verdi, contrairement à son contemporain, n'utilisera jamais le leitmotiv et aura une propension à laisser transparaître son humanisme romantique au travers de ses oeuvres. De plus, Verdi a composé quelques oeuvres religieuses, dont son Requiem en 1873 et les quatres Pezzi sacri de 1898. Ayant toujours fait preuve d'un engagement politique et moral, Verdi est LE compositeur romantique et humaniste italien du XIXe siècle, Grand dramaturge, il donna à l'opéra un nouvel élan, bien différent de l'art total voulu par Wagner, mais tout aussi brillant et raffiné.

Retrouvez Giuseppe Verdi dans