Actualités
jeudi 14 mars 2019
Il était une femme, il était mille femmes… Portraits dansés et parole engagée
 
Actualités
jeudi 14 mars 2019
Le Musée du Luxembourg zoome sur l’art décoratif des Nabis
 
Actualités
mardi 12 mars 2019
Concerts dans des lieux hors du commun pour le Paris Music Festival
 
Isabelle Adjani
Biographie
Nationalité
Française
Date de Naissance
27 Juin 1955
Professions
Actrice

Née d'un père algérien d'origine turque et d'une mère allemande, elle figure pour la première fois dans un film à l'âge de quatorze ans.

En 1972, elle entre à la Comédie-Française, et tient son premier grand rôle à l'écran dans une comédie de Claude Pinoteau, la Gifle (1974). Elle incarne Adèle Hugo dans le film de François Truffaut, Histoire d'Adèle H. (1975), où, dans un registre hyperexpressif, elle compose un personnage de femme déchirée, poursuivant jusqu'au désespoir et la folie un amant indifférent.

\

Sa beauté, son interprétation passionnée l'imposent très vite comme une des comédiennes les plus douées de sa génération. Évoluant entre cinéma d'auteur et cinéma grand public, elle alterne des rôles dramatiques et des personnages plus légers. Mais qu'elle incarne des jeunes filles délurées, des héroïnes romantiques ou possédées, des femmes énigmatiques, elle s'engage totalement et intensément dans l'acte de jouer.

Téchiné dans Barocco (1976), Claude Miller dans Mortelle Randonnée(1983), Bruno Nuytten dans Camille Claudel(1988) où elle campe avec énergie et inspiration le rôle-titre, Patrice Chéreau dans la Reine Margot(1994) ont su mieux que d'autres sans doute mettre en valeur ses dons d'actrice et contribuer à son statut de star une star devenue attentive à son image et au style de ses apparitions à l'écran.

\

On la retrouve ensuite dans Diabolique, avant de la voir incarner son propre rôle dans le film Paparazzi. A partir des années 2000, Isabelle Adjani connu pour être l'une des divas du cinéma français, se fait de plus en plus rare à l'écran. Elle fait sensation sur les planches en jouant dans une nouvelle mise en scène de La Dame aux Camélias (2000), puis dans la pièce La Dernière nuit pour Mary Stuart (2006).

Choisissant ses rôles avec soin, on la retrouve à l'affiche de La Repentie ou Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran. C'est cependant son rôle de prof prenant ses élèves en otage dans La Journée de la jupe qui va la remettre sur le devant de la scène puisqu'elle obtient le César de la Meilleure actrice en 2010 (son 5ème au total) pour cette prestation. Elle rejoint ensuite Gérard Depardieu à l'affiche de Mammuth et prête ensuite sa voix à la sorcière de Raiponce pour les studios Disney.

En 2011, c'est dans le film policier De force qu'on retrouve l'actrice au cinéma.

Retrouvez Isabelle Adjani dans