Diaporama
vendredi 22 mars 2019
Toutânkhamon, pharaon superstar à la Grande Halle de la Villette
 
Actualités
vendredi 22 mars 2019
A la Commune, l’une danse, l’autre parle
 
Actualités
jeudi 21 mars 2019
Avis de turbulences sonores pour la 15ème édition de Sonic Protest
 
Lola Naymark
Biographie
Nationalité
Française
Date de Naissance
5 Avril 1987

Lola Naymark est une actrice française. Elle est née le 5 avril 1987 à Paris.

Poursuivant des études de philosophie à la Sorbonne à Paris, Lola Naymark commence sa carrière à la télévision en jouant sous la direction du grand réalisateur Roger Vadim dans la minisérie La Nouvelle Tribu en 1996 et le téléfilm Un Coup de baguette magique en 1997. Elle partage l’affiche dans ces deux fictions avec Marie-Christine Barrault, Ludmila Mikaël et Roger Van Hool.

Lola Naymark tourne par la suite pour la première fois au cinéma sous la direction de Bunny Godillot dans Riches, Belles, etc.,aux côtés de Claudia Cardinale et Anouk Aimée, en 1998. En 2001, elle prend part au téléfilm La Colère du Diable de Chris Vander Stappen.

Deux années plus tard, elle se fait connaître auprès d’un plus large public grâce au film Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran de François Dupeyron. Lola Naymark rejoint alors un casting prestigieux réunissant Omar Sharif, Gilbert Melki et Isabelle Adjani.

En 2004, la réalisatrice Éléonore Faucher lui accorde le rôle principal, celui de Claire Moutiers, une adolescente de dix-sept ans enceinte et déboussolée, dans le film Brodeuses. Elle y donne la réplique à Ariane Ascaride, qui campe la brodeuse qui l’accueille dans son atelier. Son interprétation de haut niveau lui permet d’être nommée pour le César du Meilleur Espoir Féminin et de remporter le Prix Lumière dans la même catégorie.

Lola Naymark enchaîne avec le tournage du drame La Maison de Nina (2005), écrit et réalisé par Richard Dembo. Elle y accompagne notamment Agnès Jaoui, Sarah Adler et Arié Elmaleh, le frère de Gad Elmaleh.

Dans la foulée, elle joue dans les téléfilms Mademoiselle Gigi de Caroline Huppert, avec Macha Méril et Françoise Fabian, La Promeneuse d'Oiseaux (2007) de Jacques Otmezguine, Divine Émilie (2007) d’Arnaud Sélignacet Elles et Moi de Bernard Stora en 2008.

En 2009, et après une nouvelle fiction destinée au petit écran (Comme un mauvais souvenir d’André Chandelle), on retrouve Lola Naymark au cinéma dans le biopic L’Armée du crime de Robert Guédiguian, où Simon Abkarian prête ses traits au poète engagé dans la Résistance Missak Manouchian. La même année, Hubert Gillet la met en scène dans son drame Dans tes bras, avec Michèle Laroque et Martin Loizillon.