Actualités
lundi 20 août 2018
Les Nuits des Arènes, festival artistique et citoyen !
 
Diaporama
lundi 20 août 2018
La Seine s’invite à la Conciergerie
 
Actualités
jeudi 16 août 2018
Le Cercle des Illusionnistes passe l’été au Théâtre de la Renaissance
 
Martine Chevallier
Biographie
Nationalité
Française
Professions
Actrice

Martine Chevallier est une actrice française. Aperçue à de nombreuses reprises sur le petit et le grand écran, elle est surtout connue pour être Sociétaire de la Comédie Française depuis 1988.

C'est au milieu des années 70 que Martine Chevallier décide de se tourner vers la comédie. Elle entre alors au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris dans la classe d'Antoine Vitez. Elle décroche en 1973 le deuxième prix du Conservatoire avant de rafler un an plus tard, le premier prix.

Sur les planches

C'est au théâtre que Martine Chevallier commence sa carrière de comédienne. Elle se lance sur les planches au Théâtre Français et joue notamment dans des adaptations des pièces Nicomède de Corneille ou encore Le Misanthrope de Molière. Le 1er novembre 1986, elle entre comme pensionnaire au sein de la prestigieuse Comédie Française. Le 1er janvier 1988, soit moins de deux ans après son entrée dans la troupe, elle est nommée sociétaire de la Comédie Française, et devient ainsi la 478ème sociétaire de l'institution théâtrale. La comédienne est montée sur scène pour jouer notamment dans des pièces classiques telles que Phèdre de Racine ou encore dans Le Bourgeois Gentilhomme de Molière. Présente aussi bien dans des productions de la Comédie Française que dans des pièces externes, elle a travaillé avec les metteurs en scène Francis Huster, Peter Brook, Marguerite Duras ou encore Zabou Breitman. En 2007, elle remporte un Molière pour Le Retour au désert de Bernard-Marie Koltès.

Devant la caméra

Martine Chevallier a fait plusieurs infidélités aux planches pour jouer dans des fictions françaises. Elle est ainsi apparue en 1985 dans un épisode des Enquêtes du Commissaire Maigret. En 1993, elle est au générique du téléfilm Une femme sans histoire. Les téléspectateurs la retrouvent en 2001 dans l'adaptation télé du Bourgeois Gentilhomme, en 2002 dans la série Juliette Lesage, médecine pour tous ou encore en 2003 dans un épisode de la sérieNavarro. La même année, elle est à l'affiche de *Violence des échanges en milieu tempéré *de Jean-Marc Moutout. En 2005, elle donne la réplique à Julie Depardieu dans la fiction télévisée Celle qui reste. Elle enchaîne avec les films Entre ses mains d'Anne Fontaine en 2005, La Tourneuse de pages de Denis Dercourt en 2006, *Je vais bien ne t'en fais pas *de Philippe Lioret (2006) ou encore la Faute à Fidel de Julie Gavras (2006). Après un nouveau passage sur le petit écran dans la mini-série L'Etat de Grace en 2006, elle est au générique, en 2006, de Ne le dis à personne de Guillaume Canet. En 2012, elle est présente dans le filmLes adieux à la reinede Benoît Jacquot. Un an plus tard, elle incarne Bernadette Chirac dans le téléfilm La Dernière campagne.

Retrouvez Martine Chevallier dans