Actualités
vendredi 14 juin 2019
La designeuse textile Hella Jongerius chez Lafayette Anticipations
 
Actualités
jeudi 13 juin 2019
Théo Mercier fait parler les objets au Musée de la Chasse et de la Nature
 
Actualités
mercredi 12 juin 2019
Imparfaite organise sa première Vintage Fair dans le Marais
 
Yves Boisset
Biographie

Élève de l'IDHEC, un temps critique spécialisé dans le film de tradition hollywoodienne, coauteur en 1961 (avec Jean-Pierre Coursodon) de Vingt Ans de cinéma américain, il est simultanément assistant de Claude Sautet ou de Riccardo Fredda.Il débute dans la réalisation en 1968 avec Coplan sauve sa peau, film d'aventures tourné en Turquie. Depuis, il signe régulièrement des uvres de facture classique, généralement fondées sur des scénarios mi-politiques, mi-policiers. En 1972, l'Attentat (avec Michel Piccoli) évoque l'affaire Ben Barka. L'année suivante, R. A. S. est un des premiers films français de fiction qui se réfère explicitement à la guerre d'Algérie. En 1975, Dupont Lajoie (avec Jean Carmet) bouscule la bonne conscience et les fantasmes racistes d'une société française dont la représentation à l'écran reste pourtant trop convenue. C'est dans l'action pure (Folle à tuer, en 1975, avec Marlène Jobert) que Boisset manifeste le plus évidemment son talent de conteur, son style tendu, rapide, efficace, débarrassé des personnages porte-thèses et des discours adventices qui alourdissent ses films plus délibérément idéologiques.