Actualités
vendredi 20 mars 2020
Le Silence et la peur, Nina Simone et l’Histoire noire-américaine dans un spectacle éclairé et éclairant
 
Actualités
mercredi 18 mars 2020
Quand la sculpture contemporaine s’empare du motif animal…
 
Actualités
mardi 17 mars 2020
Turner illumine le Musée Jacquemart André de ses peintures et aquarelles en provenance de la Tate
 

Informations

Théâtre Antoine 14 boulevard de Strasbourg 75010 Paris

Le Théâtre Antoine-Simone Berriau se nommait à son inauguration en 1866, Théâtre des Menus-Plaisirs. A cette époque, les "Menus-Plaisirs du roi" était un service de la Maison du Roi responsable de l'organisation des cérémonies, fêtes et spectacles de la cour, sous la monarchie française

Le Théâtre Antoine s'est ensuite appelé Théâtre des Arts puis Opéra Bouffe avant de prendre le nom de Comédie Parisienne lors de sa reconstruction en 1881. Redevenue Théâtre des Menus-Plaisirs en 1882, la salle accueille alors la troupe du Théâtre Libre d'André Antoine jusqu'à ce qu'André Antoine lui-même en reprenne la direction et le baptise Théâtre Antoine en 1897. Lui succèdent Firmin Gémier, René Rocher et Marcel Paston.

En 1943, la comédienne Simone Berriau prend la direction du théâtre. Elle y fera jouer toute l'œuvre dramatique deJean-Paul Sartre.

Plan d'accès

Metro
Strasbourg - Saint-Denis Ligne 8 - Strasbourg - Saint-Denis Ligne 9 - Strasbourg - Saint-Denis Ligne 4 - Strasbourg - Saint-Denis

Actuellement dans cette salle

Spectacles / Théâtre / Boulevard et comédie

Par le bout du nez

Spectacles / Théâtre / Boulevard et comédie Théâtre Antoine
75010 Paris

Un président fraîchement élu doit faire son premier discours, quand une absurde démangeaison nasale crée la panique dans son équipe. Acculé, il est obligé de voir un psy pour une séance de thérapie de choc.

Metteur En SceneBernard Murat
Du mercredi 9 septembre 2020 au jeudi 31 décembre 2020
Tarifs : à partir de 22€
Spectacles / Théâtre / Théâtre contemporain

Fleurs de soleil

Spectacles / Théâtre / Théâtre contemporain Théâtre Antoine
75010 Paris

Simon Wiesenthal a cherché toute sa vie à comprendre ce qui lui est arrivé, en ce matin ensoleillé de 1942. Seul, dans la pénombre d'une chambre, il entend ce jour-là la dernière confession de Karl. Pendant la guerre, celui-ci a assassiné des innocents et il lui demande grâce. Peut-on pardonner l'impardonnable ? Peut-on accorder soi-même une rédemption au nom d'autres victimes ?

Du jeudi 8 octobre 2020 au dimanche 1 novembre 2020
Tarifs : à partir de 16€50