Actualités
vendredi 20 mars 2020
Le Silence et la peur, Nina Simone et l’Histoire noire-américaine dans un spectacle éclairé et éclairant
 
Actualités
mercredi 18 mars 2020
Quand la sculpture contemporaine s’empare du motif animal…
 
Actualités
mardi 17 mars 2020
Turner illumine le Musée Jacquemart André de ses peintures et aquarelles en provenance de la Tate
 
Caroline Munsch, du Pariscope

C'est trop frais, m'an… » Quand un ado vous tient ce langage, tout est dit ! Eh oui, c'est l'expression à la mode aujourd'hui pour dire « c'est trop bien ». Faut suivre… Lâchez cette phrase à votre progéniture acnéique et rebelle pour la traîner au théâtre voir « Ados ». Les stéréotypes de la tranche d'âge 12-16 ans y sont tous représentés : le geek ou intello de service, la racaille baguée jusqu'aux oreilles et le gothique qui se révèle être un drôle de romantique. On est servi ! Ces trois jeunes se retrouvent au cœur de la répétition d'une pièce de théâtre pour un remake des « Trois petits cochons » et, fatalement, ça dérape… Histoire d'amour sur fond de complainte amoureuse à la Vincent Delerm ou James Blunt, bande de potes, conditions de vie, trahison… tout est prétexte à la révolte sur le ton de la dérision. Un régal ! Ecrite et mise en scène par Olivier Solivérès, la pièce fait mouche auprès du public. William Lebghil, Medhi Ben Saïd et Thomas Solivérès campent ces trois jeunes tordants et attendrissants avec justesse. Ils nous rappellent les ados que nous avons été et, surtout, nous préparent à vivre la crise des nôtres ! A voir en famille dès 10 ans.