Actualités
dimanche 08 décembre 2019
A la Commune, l’une danse, l’autre parle
 
Actualités
vendredi 06 décembre 2019
La Cité de la Musique donne la part belle aux portraits glam et pop de Pierre et Gilles
 
Actualités
jeudi 05 décembre 2019
La Cinquième Symphonie de Mahler libère son ébouriffante théâtralité
 

Fin de partie

"Fin de partie" nous propose une vision drôle et pitoyable de l'humanité. A ce titre, elle reste une œuvre authentique du XXe siècle.

"Dans le refuge, Hamm (interprété par Serge Merlin), maître des lieux décrépit et tonnant, aveugle et en fauteuil roulant. Avec lui, ses parents culs-de-jatte, bouclés dans des poubelles, qui apparaissent par intermittences, et Clov, son domestique, peut-être un fils adoptif. Mais aujourd’hui quelque chose a changé : ça va peut-être enfin tout à fait finir. C’est cette fin, espérée et crainte, retardée et accélérée, jouée et subie, cette impensable et impossible fin, que raconte Fin de partie."

La critique du Pariscope ( Arlette Frazier)

Pièce de Samuel Beckett créée en 1957, « Fin de partie » est aujourd'hui un classique. Dans un refuge décrépi aux murs gris avec seulement deux petites fenêtres en hauteur, vivent quatre personnages étranges. Hamm, le maître des lieux, aveugle et cloué dans un fauteuil roulant est un homme autoritaire, violent, capricieux. Clov, son domestique, ou peut-être son fils adoptif, lui sert de souffre-...

Calendrier

Artistes