Actualités
mardi 19 février 2019
Retrouver ce que parler veut dire… au Théâtre de la Cité Internationale
 
Actualités
lundi 18 février 2019
Un festival-anniversaire pour les 12 ans du Motel
 
Diaporama
vendredi 15 février 2019
L’Escient, gastronomie française aux nuances asiatiques dans le XVIIe
 

Mais N'Te Promène Donc Pas Toute Nue - Feu La Mère De Madame

A travers ces deux courtes pièces, Feydeau fustige l'intimité domestique du couple. Dans Mais n'te promène donc pas toute nue,un homme reproche à son épouse de se promener en petite tenue aux yeux de tous leurs invités. Dans Feu la mère de madame, un homme rentre au beau milieu de la nuit d'une fête bien arrosée et se fait passer un savon par son épouse. A la mise en scène : **** José Paul.

A travers ces deux courtes pièces, **** Feydeau fustige l'intimité domestique du couple. Dans Mais n'te promène donc pas toute nue,un homme reproche à son épouse de se promener en petite tenue aux yeux de tous leurs invités. Dans Feu la mère de madame, un homme rentre au beau milieu de la nuit d'une fête bien arrosée et se fait passer un savon par son épouse. A la mise en scène : **** José Paul.

La critique du Pariscope ( Marie-Céline Nivière)

Dans l'exercice de la scène de ménage, Georges Feydeau fait figure de maître et ses deux pièces en un acte sont des chefs-d'œuvre. Le sujet étant toujours d'actualité, un écho familier peut résonner chez les spectateurs. S'appuyant sur le décor ingénieux d'Edouard Lang, les lumières judicieuses de Laurent Béal et les costumes pertinents de Pascale Bordé, José Paul présente une lecture très...

Calendrier

Artistes