Actualités
vendredi 24 janvier 2020
Avec “hélas”, Nicole Genovese met à mal la famille et le théâtre dans un spectacle corrosif osé
 
Actualités
vendredi 24 janvier 2020
Le “J’accuse” ferme et délicat de Thissa d’Avila Bensalah
 
Diaporama
jeudi 23 janvier 2020
Le Faham, la pépite gustative des Batignolles
 
Marie-Céline Nivière, du Pariscope

Avec « Tout petit vu du ciel… », le comédien Michel Lagueyrie ouvre son album personnel de souvenirs, d’images, de sensations… Ainsi, il raconte pourquoi et comment il est devenu artiste. Enfant unique choyé par des parents aimants, angoissés et fantasques, le petit Michel développe une grande sensibilité. A la maison, c’est souvent comediante-tragediante. Evoquer ses souvenirs, c’est souvent renvoyer aux autres leurs propres souvenirs. Lagueyrie dépeint joliment les années 50-60, la banlieue parisienne… Lorsqu’il arrive à sa première expérience théâtrale, il dépasse le cadre de la nostalgie, cela gagne en force. Marc Fayet a mis en scène avec beaucoup de talent ce comédien sensible et attachant. Un spectacle tout en tendresse, sur cet amour fort qui peut lier un enfant à ces parents, au môme que nous sommes restés.