Actualités
jeudi 16 août 2018
Le Cercle des Illusionnistes passe l’été au Théâtre de la Renaissance
 
Actualités
mardi 14 août 2018
La Cité Fertile, le nouveau lieu de vie éphémère et optimiste de Pantin
 
Diaporama
lundi 13 août 2018
La cuisine artistique de Subodh Gupta se goûte à la Monnaie de Paris
 
base

Pedro Soler et Gaspar Claus en duo

Ces deux-là ont des semelles de vent. Pedro Soler le père est guitariste flamenco. Gaspard Claus le fils est violoncelliste touche à tout, as de l’impro. En 2016 ils sortaient chez In Fine un deuxième album en duo, "Al Viento" qu'ils trimballent un peu partout depuis, sur les routes, de concert en concert, là où le vent les mène. Ils seront la semaine prochaine à la Maison de la Musique de Nanterre.
En 2011, Gaspar Claus et Pedro Soler avaient déjà fait croiser leurs instruments, leurs inspirations et leurs chemins musicaux respectifs à travers un album où la guitare flamenco de l’un entrait en résonance avec le violoncelle inspiré de l’autre en un dialogue intime à la beauté épurée. L’album s’intitulait "Barlande" et la rencontre opérait musicalement, au-delà du lien de parenté. 

Père et fils se sont retrouvés pour renouveler l’expérience et de ce deuxième essai en commun est né "Al Viento" en avril 2016. Un album porté par la grâce du jeu de ses deux interprètes, riche de leurs références éclectiques et sans frontières (ni de genre ni de pays), allant de la tradition flamenca aux musiques actuelles. "Al Viento", c’est le tissage délicat de deux bagages musicaux, du classique et du contemporain, de deux instruments à cordes, de deux générations aussi, de deux personnalités intenses et curieuses. On y sent le rapport charnel de chacun à son instrument, à sa caisse de résonance, chambre d'échos de leurs émotions, de leur énergie physique, de leur âme ?

Les doigts agiles qui courent sur la guitare de l'un, l'archet qui vient caresser ou affronter les cordes du violoncelle de l'autre. Gaspar et Pedro jouent sur la corde raide du flamenco, nourris d'improvisations et de leur lien indéfectible, leur filiation. Ils n'ont pas peur de l'âpreté du genre, ne cherche pas à l'adoucir ou l'amadouer, ne craignent pas les harmonies crissantes. On traverse des contrées lointaines autant que des états émotionnels divers, de la mélancolie introspective à l'envie de se lever, pousser les tables et danser. On est séduit, troublé et touché même, par leur manière d'entrer en vibration intime avec leurs cordes respectives et leur écoute mutuelle.

Pedro Soler et Gaspar Claus, l’un le visage buriné par l’expérience et par les ans, l’autre l’allure frêle et angélique de la jeunesse, sont dotés d’un charme physique envoûtant qui se répand dans leur musique, tout aussi délicate et magnétique que leurs présences. Les écouter en live ne peut qu'ajouter au plaisir confidentiel à écouter leur disque qui est comme un appel d'air, un vent de liberté.

Par Marie Plantin

Pedro Soler, Gaspar Claus
Le 25 Janvier 2018, à 19h30
A la Maison de la Musique de Nanterre
8 Rue des Anciennes Mairies
92000 Nanterre
Réserver cet évènement