Actualités
vendredi 18 mai 2018
Le Cauchemar de Séville ou quand le foot fait spectacle…
 
Actualités
vendredi 18 mai 2018
Les divins Animaux ont 10 ans et le fêtent à la Loge
 
Actualités
jeudi 17 mai 2018
Bigre, une comédie muette mais pas silencieuse
 
base

10 ans de Mona ça se fête !

Dix ans déjà ! Ça ne nous rajeunit pas ! La Mona célèbre son passage dans la dizaine avec une soirée all night long à la Bellevilloise.
10 ans que la Mona nous fait danser et égaye nos nuits de week-ends entre amis. Parce qu'à la Mona, ça danse. Vous me direz c'est le principe de toutes les soirées en règle générale. Certes. Mais comme vous avez pu en faire l'expérience par vous-mêmes, les soirées vraiment dansantes, je veux dire où les gens n'ont pas peur de se lâcher, de laisser parler leur folie festive, sont plutôt assez rares. On a plutôt l'habitude des mains dans les poches, des déhanchements timides, des mouvements microscopiques sur la piste. Eviter le ridicule à tout prix, sauver les apparences, donc faire semblant de danser plutôt que danser vraiment. La barbe quoi. A la Mona, pour éviter ça, le concept est clair et met dans le bain direct : on vient plus tôt et on prend un cours de danse gratuit pour enchaîner ensuite avec la soirée. Du coup, les corps sont échauffés, les esprits décomplexés et le dance floor peut brûler par tous ses pores.

Après des débuts un peu confidentiels à la Java, la Mona, menée par DJ Nick V, a mué, muté, pour trouver son identité inspirée des Balls et du Voguing en vogue. Elle s'installe alors à la Bellevilloise. Lasseindra Ninja, figure emblématique du voguing en France, supervise les concours de danse et développe le genre auprès d'un large public, malgré son ADN hyper codifié et compétitif qui pourrait en décourager plus d'un. Dix ans plus tard, Mona est toujours là, plus ardente que jamais.

Alors samedi, plus de quinze Djs vont défiler pour mettre le feu à la piste. HONEYSHA KHAN ouvrira le bal avec une dance class Vogue Fem (gratuite!) puis Kiddy Smile prend le relais aux platines. Il sera supplanté par Karizma (l'auteur du hit "Let a Bitch Know") et Nick V, DJ résident,  fera un set "classics only" ainsi que la session de clôture. Pour les amateurs de Disco, Soul et Funk, DJ ANDRE prendra les rennes de la situation, et invitera pour l'occasion des confrères au taquet.

On vous prédit pas mal d'allers-retours entre l'étage et le club, le plus dur c'est toujours de faire des choix. Les deux salles seront d'ailleurs décorées sur le thème "Glitter Under the Rainbow" et c'est aussi le thème du dress code. Sortez les paillettes !

Tarifs : Sur place (avant 23h) : 8€ ; Prévente : 13.80€ ; Sur place : 15€

Par Marie Plantin

10 ans de Mona
Samedi 3 février 2018, 21h30 – 7h30
A la Bellevilloise
19-21 Rue Boyer
75020 Paris