Actualités
vendredi 19 juillet 2019
Berthe Morisot exposée dans le temple de l’Impressionnisme
 
Actualités
jeudi 18 juillet 2019
Paris Plages, palmiers, farniente et activités gratuites au bord de l’eau tout l’été
 
Diaporama
jeudi 18 juillet 2019
Le Bistrot Valois, cuisine traditionnelle dans un écrin de rêve au cœur du patrimoine parisien
 
base

Avis de turbulences sonores pour la 15ème édition de Sonic Protest

Sonic Protest, le festival musical inclassable revient en cette fin de semaine avec une nouvelle édition passionnée, agitée et pas chiante pour un sou. Début des festivités dès ce vendredi !
Découvertes musicales venues d’on ne sait où, explorations sonores, mélange des genres, chaque année Sonic Protest prend pacifiquement les armes pour lutter contre l’ennui, la standardisation, le prêt à consommer avec un festival musical militant, qui se mouille et met les mains dans le cambouis pour sortir à chaque édition, depuis presque quinze ans, une programmation intrigante, ouverte à tous les genres et qui donne toujours envie à son public de se mobiliser, de se déplacer aux quatre coins de la région parisienne pour tendre l’oreille à la curiosité, à l'inattendu !

Pour la quinzième édition les trublions de Sonic Protest reprennent donc du service du 22 mars au 6 avril avec une programmation éclectique, singulière et qui vient encore une fois des tripes et du cœur ! Et en bonus, l'équipe est parvenue cette année à recruter de nouveaux lieux partenaires comme le Cirque Electrique, la Station ou les Chapiteaux Turbulents.
L’aventure démarre dès vendredi avec un événement dans l’événement, un moment bien à part, les "Rencontres internationales autour des pratiques brutes de la musique" qui trouveront refuge aux Chapiteaux Turbulents (dans le 17ème arrondissement) avec deux jours de témoignages, ateliers, échanges, tables rondes dédiés à l’exploration des liens entre musique underground et la pratique musicale instinctive de certaines personnes considérées comme “atypiques” par la société. Étonnant, non ?
L’odyssée se poursuit ensuite avec une collection de 8 soirées, toutes assez belles et curieuses, toutes pleines à craquer de découvertes, de pépites, de noms inconnus, de sensations fortes. En vrac, ça donne : Lydia Lunch et Marc Hurtado qui reprennent Suicide et Alan Vega le 04/04 à l'Église St-Merry, Euromilliard et sa streetwave le 28/03 à la Station, la noise synthétique de Shit & Shine le 02/04 au Mona Bismarck American Center, le krautrock de Société Étrange le 29/03 à l'Échangeur de Bagnolet, la musique synthétique de la pionnière Suzanne Ciani le 30/03 à l'Échangeur et aussi Han Bennink, Bégayer, Lee Patterson, The Coolies...

Du 22/03 au 06/04/2019
Dans plusieurs lieux en IDF

Tarif : pass festival à 90 €, sinon prix divers pour chaque soirée


Par Rita Carvalho