Diaporama
vendredi 20 juillet 2018
La Seine s’invite à la Conciergerie
 
Actualités
vendredi 20 juillet 2018
La Ferme du Bonheur en pleine Saison des Grâces
 
Actualités
jeudi 19 juillet 2018
Les Petites Reines à la conquête d’elles-mêmes
 
base

Ballet Couture, une exposition qui célèbre les liens entre la danse et la mode, à Alfalibra Gallery

En ce moment, à Alfalibra Gallery, fraîchement ouverte à deux pas de la station Strasbourg Saint-Denis, une exposition célèbre les relations entre danse et haute couture à travers un panorama de photographies haut de gamme, misant sur la diversité des époques et des genres.
Une nouvelle galerie qui naît, c’est toujours une bonne nouvelle, la promesse de découvertes, un horizon passionnant, une trouée artistique qui vient forer la ville dans ses entrailles. Avant d’ouvrir son espace d’exposition dans le Haut du Marais à deux pas de la Gaîté Lyrique, Alfalibra est d’abord et avant tout une agence internationale de communication et d’évènementiel dédiée aux marques premium, aux maisons de luxe ainsi qu’aux projets artistiques et culturels. Il est donc tout à fait cohérent de voir cette première exposition, curatée par le directeur du lieu et de l’agence, Frédéric Fontan, ancien danseur reconverti, consacrée doublement à la danse et à la haute couture. Une alchimie qui opère, qui irradie son évidence sur les deux niveaux de la galerie.

En effet, la mode et la danse ont toujours fait bon ménage tant le mouvement des danseurs sublime le vêtement, tant l’univers chorégraphique est inspirant pour les couturiers, tant le corps des danseurs offre sa perfection à la tenue qui l’habille, le pare, l’enveloppe et le révèle, dans un jeu sensuel de cache-cache, entre la peau et le tissu. C’est ainsi que bon nombre de chorégraphes ont travaillé en partenariat avec des créateurs pour donner à leur pièce, une esthétique, une atmosphère, un style. Angelin Preljocaj, exemple au sommet, a, entre autres, collaboré avec Jean-Paul Gaultier sur son ballet "Blanche-Neige", avec Azzedine Alaïa sur "Les Nuits" et "La Fresque". Quant au chorégraphe Jean-Guillaume Bart, il a fait appel à Christian Lacroix pour son ballet "La Source". L’exposition Ballet Couture alterne des prises de vue photographiques de ballets (classiques et contemporains), des portraits de danseurs iconiques comme Agnès Letestu, Marie-Agnès Gillot, Jérémie Belingrad ou Sergeï Polunin, Marie-Claude Pietragalla ou Blanca Li, habillés par Alexis Mabille, Alexander Mc Queen, Balenciaga… Derrière l’appareil, des photographes d’hier (Robert Mapplethorpe) et d’aujourd’hui (Ali Madhavi, Agathe Poupeney, Ann Ray, James Bort...). Au sous-sol, une vidéo en boucle présente des courts-métrages qui sont comme autant de portraits en mouvement de danseurs émérites de l’Opéra National de Paris (Alice Renavand, Germain Louvet, Sébastien Bertaud).

Ballet Couture, une exposition d’ouverture en forme de manifeste, qui affirme la présence de cette nouvelle galerie dans le paysage parisien, révèle ses sujets de prédilection, avant la prochaine exposition consacrée au (trans)genre.

Par Marie Plantin

Ballet Couture
Du 15 mars au 31 mai 2018
A Alfalibra Gallery
324 Rue Saint-Martin
75003 Paris
Réserver cet évènement