Actualités
vendredi 20 mars 2020
Le Silence et la peur, Nina Simone et l’Histoire noire-américaine dans un spectacle éclairé et éclairant
 
Actualités
mercredi 18 mars 2020
Quand la sculpture contemporaine s’empare du motif animal…
 
Actualités
mardi 17 mars 2020
Turner illumine le Musée Jacquemart André de ses peintures et aquarelles en provenance de la Tate
 
base

Entre marionnette traditionnelle japonaise et vidéo live, “Le Sabre et la Comète” fait le pont entre passé et présent

Création hybride entremêlant marionnettes traditionnelles japonaises et captation d’images en direct, “Le Sabre et la comète” clôt par un spectacle tout public (conseillé à partir de 6 ans) la programmation 2019 du Quai Branly en matière d’arts vivants et offre aux spectateurs avides de diversité une alternative réjouissante au mainstream clinquant en vigueur à cette période.
En cette fin d’année écartelée entre l’effervescence liée à l’approche des fêtes de Noël et les mouvements sociaux qui paralysent le pays, le Musée du Quai Branly présente, dans sa salle dédiée aux arts vivants, le théâtre Claude Lévi-Strauss, un spectacle hors du temps, intitulé “Le Sabre et la Comète”. Né d’une tradition séculaire japonaise, le Kuruma ningyo, une pratique de marionnette issue du Bunraku, dans laquelle le marionnettiste, tout de noir vêtu, se déplace sur un chariot à trois roues tandis que de ses pieds et mains il manipule bras, jambes et tête de la marionnette, cette fable poétique, épopée visuelle et musicale, raconte, sans paroles, les destins parallèles de deux personnages au crépuscule de leur vie. L’un est un samouraï que la mort de son fils précipite dans l’amertume, le renoncement aux codes de l’honneur et la cruauté. L’autre est un vieil astronome qui place ses ultimes forces, aidé par une jeune apprentie, dans la quête d’une comète en route vers la terre.

Fruit de la rencontre entre le maître japonais Koryu Nishikawa V et le maître américain Tom Lee, “Le Sabre et la Comète” mêle techniques traditionnelles de manipulation, préambule dansé accompagné d’un récitant et partition musicale originale interprétée sur scène par deux musiciens pratiquant la flûte, le luth shamisen et le dulcimer martelé, à une scénographie contemporaine intégrant de la vidéo filmée en direct et projetée sur grand écran.  

Entre héritage de traditions patrimoniales et nouvelles technologies, passé et présent, Orient et Occident, ce spectacle qui se jouera seulement quelques représentations du 14 au 22 décembre s’annonce de toute beauté et nous rappelle à quel point Paris est une capitale au rayonnement international, brassant en son sein des oeuvres venues de loin, véhiculant des disciplines scéniques rares et précieuses.

Par Marie Plantin

Le Sabre et la Comète
Du 14 au 22 décembre 2019
Au Théâtre Claude Lévi-Strauss
Musée du Quai Branly
37 Quai Branly
75007 Paris
Réserver cet évènement