Actualités
dimanche 08 décembre 2019
A la Commune, l’une danse, l’autre parle
 
Actualités
vendredi 06 décembre 2019
La Cité de la Musique donne la part belle aux portraits glam et pop de Pierre et Gilles
 
Actualités
jeudi 05 décembre 2019
La Cinquième Symphonie de Mahler libère son ébouriffante théâtralité
 
base

Julien Cottereau, le mime dans la peau

Julien Cottereau est de retour dans “AAAH BIBI” qui se joue actuellement au premier étage du Lucernaire, à nouveau mis en scène par son complice de la première heure, Erwan Daouphars.
Plus de dix ans ont passé désormais depuis notre découverte de cet immense artiste qu’est Julien Cottereau et de ce seul en scène culte qui l’a révélé autant qu’il a conquis la planète, “Imagine toi”. C’était en 2007. Aujourd’hui, en 2019, on a le sentiment étrange et familier de le découvrir à nouveau, de réaliser une fois de plus l’ampleur de son talent, sa virtuosité de mime et cet état de grâce qui ne le quitte pas quand il est sur scène. Julien Cottereau n’a pas pris une ride et c’est tel qu’on l’avait découvert, juvénile et enchanteur, et monstrueusement doué par-dessus le marché, qu’on le retrouve dans une salle pleine et surchauffée du Lucernaire, toutes générations confondues. Un public enthousiaste et avide de le retrouver, faisant corps avec lui dans une écoute et une attention maximale. Car avec ce nouvel opus intitulé “AAAH BIBI”, Julien Cottereau reprend ses recettes, ce qui fait sa marque de fabrique, associer le mime à son bruitage en direct, le tout saupoudré d’ingrédients propres au clown, et les met au service d’un nouveau récit. Pour le comprendre, il s’agit donc de le suivre geste après geste, de ne pas perdre une miette de sa partition physique et vocale, pour entrer dans son imaginaire et décoder l’histoire qu’il nous conte sans un mot mais pas sans bruit. Et l’on pénètre avec lui dans ce cirque abandonné au milieu d’une tempête de neige, et l’on se prend d’affection pour le fantôme de ce grand-père clown et violoniste qui s’invite dans ses souvenirs, lui tend la main et lui ouvre la voie à la magie du métier.

Comme à son habitude, Julien Cottereau incarne une foule de personnages et passe de l’un à l’autre en un tour de rein. On voyage dans les arcanes du cirque avec rien (pour tout décor une machine à fumée et une guirlande d’ampoules) hormi la puissance narrative du corps de l’artiste, augmenté d’un micro et d’un habillage de lumières changeantes en fonction des ambiances. A lui tout seul, Julien Cottereau réinvente le burlesque, cet expressionnisme du corps cultivant gags visuels et situations abracadabrantes. Et pousse le défi et la difficulté jusqu’à faire participer le public, ce qui était déjà le cas dans “Imagine toi”, et ces temps de partage avec des spectateurs invités à monter sur scène à ses côtés sont des moments d’anthologie qui viennent consacrer le génie communicatif de notre clown muet préféré.

Par Marie Plantin

AAAHH BIBI - Julien Cottereau
Du 6 novembre 2019 au 12 janvier 2020
Au Lucernaire
53 Rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris
Réserver cet évènement