Actualités
vendredi 24 janvier 2020
Avec “hélas”, Nicole Genovese met à mal la famille et le théâtre dans un spectacle corrosif osé
 
Actualités
vendredi 24 janvier 2020
Le “J’accuse” ferme et délicat de Thissa d’Avila Bensalah
 
Diaporama
jeudi 23 janvier 2020
Le Faham, la pépite gustative des Batignolles
 
base

Le Festival du Merveilleux fête ses dix ans sous le signe du carnaval

Depuis aujourd’hui-même et jusqu’au dernier jour des vacances scolaires parisiennes, le Musée des Arts Forains ouvre ses portes au public et célèbre cette année sa 10ème édition avec un thème qui lui va comme un gant : “Folies carnavalesques”. Rendez-vous dans les anciens chais de Bercy, à deux pas du Cour Saint-Emilion, pour vivre une parenthèse enchantée en famille.

Le Musée des Arts Forains est vraiment l’incontournable lieu à ouverture éphémère saisonnière à visiter dans le cadre des festivités de fin d’année et ses dix ans au compteur depuis la première édition du Festival du Merveilleux prouvent l’engouement du public pour ses décors somptueux, ses animations de fête foraine et surtout le saut dans le temps qu’il offre, que ce soit du côté du faste baroque de la cour du Roi Soleil, célèbre pour ses spectacles grandioses entremêlant chant, musique et danse, sur les tréteaux animés du Boulevard du Crime à la belle époque ou au coeur du Carnaval de Venise. Ici, dans ce havre niché dans les Pavillons de  Bercy, l’imaginaire est roi et la passion de Jean-Paul Favand, le maître des lieux, palpable dans chaque recoin d’une scénographie de toute beauté préférant l’animation et le mouvement aux vitrines muséales habituelles. Car si l’on voyage dans le passé dans cet écrin de lumière et de féérie, rien ne sent la poussière et le vieux, au contraire. Jean-Paul Favand, en magicien discret habité par le goût des Antiquités et Curiosités, du Cabaret et des Arts Populaires, redonne vie et souffle aux manèges d’antan, jeux anciens, chevaux de bois, automates, costumes de Music Hall et autres merveilles décoratives datant d’un autre siècle.


Parents et enfants s’y régalent les mirettes tout autant et profitent des attractions avec une même joie enfantine. Et pour célébrer en grandes pompes ses dix ans d’activité, le Festival du Merveilleux se place sous le signe du carnaval et renouvelle sa scénographie en s’inspirant directement d’un théâtre mécanique forain datant du XIXème siècle et de l’Hippo Palace, carrousel exceptionnel dont le musée dévoile des pièces rares et précieuses, chevaux et carrosse invitant les visiteurs au royaume des princes et princesses de contes de fées. Côté animations, on retrouve avec excitation les musts du temple du patrimoine forain : l’orgue de foire karaoké, les fonds photographiques les plus prisés du public, son spectacle de trapèze aérien, sa fameuse leçon de claquettes, sans oublier sa parade en plein air sur les pavés du Théâtre de Verdure avec saltimbanques et musiciens au diapason. N’hésitez pas à venir costumés pour vous fondre dans le décor et plonger en immersion dans ce musée pas comme les autres où le rêve côtoie la réalité dans un flamboiement de merveilles étincelantes.

A noter que le Musée est accessible via la ligne 14 qui est opérationnelle. Station : Cour Saint-Emilion.

Pour plus d'informations, rendez-vous directement sur le site du musée >>


Par Marie Plantin

Folies carnavalesques
Du 26 décembre 2019 au 5 janvier 2020
Musée des Arts Forains
53 Avenue des Terroirs de France
75012 Paris
Réserver cet évènement