Actualités
vendredi 15 novembre 2019
Le cœur palpitant d’Estelle Meyer chante sa rage de vivre en un rituel musical régénérant
 
Actualités
vendredi 15 novembre 2019
Julien Cottereau, le mime dans la peau
 
Actualités
jeudi 14 novembre 2019
Le “J’accuse” ferme et délicat de Thissa d’Avila Bensalah
 
base

Le Pérou dans l’assiette au restaurant INKA

Vous avez fait le tour des restaurants japonais, italiens et indiens de la place parisienne et vous avez envie de changer d’air, de parfums et de saveurs ? Direction le Marais, porte d’embarquement vers une destination culinaire en vogue depuis quelques années dans la capitale et cap sur le Pérou en franchissant les portes d’INKA, le restaurant installé au sein de l’hôtel 1K. 
Depuis ce printemps, cette table raffinée bénéficie d’un nouveau chef, et qui dit nouveau chef, dit nouvelle carte ! Au menu, des tapas, plats plus costauds et desserts imaginés par Juan Carlos Récamier, qui a voulu rendre hommage à la culture gastronomique péruvienne, la faire connaître au plus grand nombre en faisant souffler sur ses assiettes un léger vent de modernité grâce à des mets typiques réinterprétés et plus surprenant, des plats de la cuisine Nikkei qui croise les saveurs nippones et péruviennes. Côté décor, nouveau look pour une nouvelle ambiance avec un juste dosage entre un style contemporain et un brin folklorique qui donne à l’ensemble une atmosphère des plus chaleureuses. 

En cuisine, impossible de passer à côté du fameux ceviche (poisson cru cuit en marinade) qui s’est fait une place sur la carte de moult établissements parisiens et à qui on déroule forcément le tapis rouge chez INKA. Pas moins de trois ceviche accompagnés de trois tiraditos (plat similaire avec des tranches de poissons plus épaisses) agrémentent la carte : thon mariné aux agrumes ou avec une sauce soja et de l’huile de sésame, seriole et maracuja...  Au menu également, des cocktails pour se mettre en jambe, avec ou sans pisco (eau-de-vie péruvienne), et des platillos et anticuchos (brochettes grillées) à cheval, encore une fois, entre le Pérou et le Japon : solterito de quinoa (sorte de salade), tartare de bœuf nikkei… Pour les plus grosses faims (car ce n’est pas fini) des plats qui mêlent viandes, poissons, produits de saison et ingrédients inédits pour nos palais : un canard “presque à l’orange” relevé par du piment rocoto ou un poisson grillé assorti, entre autres, de huacatay (herbe aromatique). Et pour terminer, des desserts avec du sorbet à l’avocat ou de la patate douce sous forme de gâteau qui clôturent l’escapade en terre péruvienne sur une bonne note.
 
À l’Hôtel 1K
13 boulevard du Temple 
75003 Paris
01 42 71 20 00

Cocktails à 10/12 €, platillos et anticuchos à 9/15 €, ceviche et tiraditos à 13/16 €, plats à 22/24 € et desserts à 8/10€


Par Rita Carvalho