Actualités
jeudi 14 mars 2019
Il était une femme, il était mille femmes… Portraits dansés et parole engagée
 
Actualités
jeudi 14 mars 2019
Le Musée du Luxembourg zoome sur l’art décoratif des Nabis
 
Actualités
mardi 12 mars 2019
Concerts dans des lieux hors du commun pour le Paris Music Festival
 
base

Maguy Marin au cinéma, l’urgence de créer

Tandis que son spectacle culte, “May B”, est repris à l’Espace Pierre Cardin (dans le cadre de la programmation du Théâtre de la Ville hors-les-murs), Maguy Marin est à l’affiche d’un film documentaire qui revient sur son parcours chorégraphique et l’éclaire de l’intérieur.
C’est depuis l’intimité qu’est né “Maguy Marin, l’urgence d’agir”, tout juste sorti en salle ce mercredi 6 mars, redoublant l’actualité de la chorégraphe, actuellement programmée par le Théâtre de la Ville, son QG parisien, avec “May B”, sa pièce phare maintes fois reprises (à ce jour, plus de 700 représentations au compteur), et qui constitue le motif récurrent, la trame de ce film documentaire instinctif et émouvant, réalisé par le fils de l’artiste. On aurait pu craindre un hommage admiratif plein de bons sentiments, trop empathique ou impudique. Ce n’est pas le cas. David Mambouch part de l’intime, certes, il filme depuis l’intérieur, depuis sa place dans la compagnie mais il se tient à distance honnête et juste et surtout, tient sa ligne de bout en bout avec une rigueur qui n’est jamais académique, ne cédant pas non plus aux contraintes d’une chronologie trop stricte. Son film est fluide et mouvant, c’est une traversée oscillatoire dans l’oeuvre artistique de Maguy Marin, dans son parcours de directrice de compagnie aussi. Et si la chorégraphe est au centre, elle n’est pas omniprésente pour autant. Car le documentaire s’attarde aussi et à juste titre sur les membres de la troupe, les danseurs, et l’idée de communauté solidaire et fertile véhiculée par la compagnie se retrouve dans le fonctionnement même du film qui avance en étoile à partir de son cœur ardent et nous rappelle combien Maguy Marin est une femme d’exception, osons le mot, une personnalité franche qui jamais ne flanche, droite, inflexible sur ses convictions humaines, avançant avec un instinct féroce, mais toujours en dialogue, sans réponses définitives. Une artiste qui place son intransigeance au bon endroit. Au-delà de sa personnalité attachante et passionnante, de son travail de création sans cesse remis sur le plateau, de ses questionnements, ses positionnements, ses confidences jamais appuyées, au-delà des origines de son geste créateur, des sources d’inspiration qui ont jalonné son œuvre, des extraits de pièces, c’est toute une époque qui nous revient en pleine figure au grès des images et de la voix off de David Mambouch : celle de l’essor de la danse contemporaine dans les années 80, l’Histoire des politiques culturelles et leurs répercussions sur la vie de la compagnie, les réactions du public, l’expérience au CCN de Rillieux-la-Pape, les années qui passent et les bouleversements du monde…

“Maguy Marin, l’urgence d’agir” est un portrait diffracté de Maguy Marin et de sa compagnie, un témoignage rare et profond qui part de la transmission de “May B” - dont les images bouleversent à chaque fois et font résonner la puissance de cette œuvre indélébile -, pour creuser les mystères de la création et révéler l’audace artistique d’une chorégraphe irréductible qui aura marqué de son empreinte la danse contemporaine et le spectacle vivant indéniablement.

Par Marie Plantin


Maguy Marin, l’Urgence d’agir
En salles depuis le 6 mars 2019
Projection du 9 au 11 mars 2019
A l’Espace Cardin

May B
Du 27 février au 12 mars 2019
A l’Espace Cardin
1 Avenue Gabriel
75008 Paris