Actualités
dimanche 08 décembre 2019
A la Commune, l’une danse, l’autre parle
 
Actualités
vendredi 06 décembre 2019
La Cité de la Musique donne la part belle aux portraits glam et pop de Pierre et Gilles
 
Actualités
jeudi 05 décembre 2019
La Cinquième Symphonie de Mahler libère son ébouriffante théâtralité
 
base

Paris en toutes lettres, 10ème !

Paris en toutes lettres s’apprête à entamer sa 10ème édition, organisée par la Maison de la Poésie. Pour ceux qui seraient passés à côté jusqu’à présent, ce festival, initié par la Ville de Paris, s’amuse à hybrider genres littéraires et formes artistiques pour donner à entendre la littérature autrement et explorer ses potentiels scéniques, notamment du côté de la musique. 
Paris Ville Lumière, Paris Ville Littéraire, la capitale bénéficie d’une aura culturelle aussi rayonnante que le faisceau de la tour Eiffel qui balaie à 360° les célèbres toits parisiens et son amour pour la littérature et les écrivains a amplement contribué à cette réputation méritée. Paris aime la littérature et cela ne date pas d’hier et la littérature le lui rend bien. Alors rien de tel que l’émulation d’un festival pour se le rappeler et goûter au plaisir du verbe autrement que dans la solitude de son lit, de son canapé, du strapontin de métro ou de la file d’attente à la CAF.
 
Paris en toutes lettres vous invite à sortir, à arpenter la capitale de la rive droite à la rive gauche et vice versa, le festival déployant ses événements en seize lieux cette année (deux de plus que l’an passé), la Maison de la Poésie étant son point d’ancrage phare. Rendez-vous donc à une flopée d’adresses éclectiques aux Archives Nationales, à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, à la BnF, au Carreau du Temple, au Cent-Quatre, au Centre Wallonie-Bruxelles, à la Cinémathèque Française, à L’Hôtel Littéraire Le Swann, à l’Institut Culturel Italien, à l’Institut du Monde Arabe, à la Place (Centre Culturel Hip-Hop), à la Médiathèque de la Canopée, au Musée des Arts et Métiers, au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, à la Société des Gens de Lettres (Hôtel Massa).
 
Quant au programme, il multiplie les artistes invités au capital sympathie largement partagé, chanteurs, comédiens et auteurs essentiellement, parmi lesquels la divine Barbara Carlotti, l’exquise Emily Loizeau, la lumineuse Marianne Denicourt, le singulier Nosfell, l’irrésistible Jacques Bonnaffé, la douce Keren Ann, j’en passe et des tas d’autres, avec des projets hyper alléchants. A noter que le slam s’invite dans la partie avec Julien Barret, linguiste et formateur en prise de parole au sein du collectif Eloquentia, auteur de livres sur le slam, le rap et la langue française, qui animera un atelier d’écriture avec le Collectif 129H ainsi qu’une scène ouverte. Le prix Femina 2019, Sylvain Prudhomme (“Par les routes”), se produira en lecture musicale accompagné du bassiste Samuel Hirsch et du guitariste Fabien Girard tandis que la talentueuse Cécile Coulon lira son dernier opus, “Une Bête au paradis” en duo avec la comédienne Marie Bunel. Une carte blanche est offerte à la chanteuse Blondino qui proposera un concert littéraire à partir du poème de Lydie Dattas, “La Nuit spirituelle” qu’elle mêlera à une sélection de ses propres chansons. Et au milieu des festivités, la Nuit de la Radio, expérience d’écoute collective dans l’église du Musée des Arts et Métiers, la fameuse Nuit de la Poésie à l’IMA le 16 novembre, les siestes littéraires orchestrées par Bastien Lallemant et bien d’autres soirées hybrides mettant à l’honneur sur scène littérature, musique et poésie.
 

Par Marie Plantin

Paris en toutes lettres
Du 7 au 18 novembre 2019
A la Maison de la Poésie (et dans 15 autres lieux partenaires)
Passage Molière
157 Rue Saint-Martin
75003 Paris