Actualités
lundi 19 novembre 2018
31ème édition pour les Inrocks Festival
 
Diaporama
lundi 19 novembre 2018
Le Musée Yves Saint Laurent revient sur l’inspiration asiatique du créateur
 
Actualités
vendredi 16 novembre 2018
Les Chatouilles, ration double, de nouveau sur scène et sur les écrans actuellement
 
base

Pluie de concerts et de découvertes à Pigalle pour le MaMA Festival

Orgie de concerts cette semaine dans le nord de la capitale. Le MaMA fait son festival et invite comme à son habitude des dizaines et des dizaines d’artistes de musiques actuelles à investir les salles et lieux de Pigalle pour trois jours archi denses !
Cette semaine vous auriez tort, vraiment tort de ne pas aller traîner vos baskets dans le coin de Pigalle. Bars, clubs, salles de concerts ou de spectacles du quartier (Bus Palladium, Carmen, Trois Baudets, Phono Museum...) se mettent au diapason pendant trois jours à partir de mercredi pour accueillir une grosse centaine d'artistes musicaux à l’affiche du MaMA. Le MaMA, c’est depuis 2010, une convention (réservée aux professionnels) et un festival (ouvert à tous), qui prend d’assaut le nord de Paris. Chaque soir, plusieurs dizaines de concerts, on passe de lieu en lieu, de scène en scène (éloignée de quelques minutes à pied) avec son pass jour ou trois jours (acheté à un tout petit prix !) et on ouvre grand les oreilles. 

Défrichage, curiosité et diversité guident les organisateurs dans leurs choix de programmation et ça donne cette année, comme pour les précédentes éditions, une affiche alléchante et bigarrée, une déambulation sonore enthousiasmante qui vous emmènera au gré de vos envies ou du vent à aller écouter la pop indé des Caennais de Concrete Knives à la Boule Noire, à vous laisser hypnotiser par le dernier disque de Léonie Pernet au Backtsage by The Mill, à découvrir en avant-première quelques extraits du prochain Oxmo Puccino à la Cigale, à vous trémousser sur la musique psychédélique turque d’Altin Gün, à crowdsurfer sur le rock de MNNQNS ou à tomber sur une prestation d’Arnaud Rebotini, Camp Claude ou de Gaël Faye. MaMA c’est aussi le festival où se croisent les genres, car on peut dans une même soirée naviguer entre afro folk, hip-hop belge, chanson française, néo-soul, stoner rock et même krautpop et c’est surtout une fabuleuse scène où se bousculent de nombreuses nouvelles têtes d’ici et d’ailleurs : Warhola, Dope Saint Jude, Coco Bans, Fouki, Thé Vanille, Clio, Apollo Noir, David Assara pour n’en citer que quelques-unes. Pour le reste, on vous laisse consulter la programmation par ici et la découvrir IRL (in real life) à partir de ce mercredi !

Du 17 au 19/10/2018
Dans plusieurs lieux autour de Pigalle
75018 Paris

Tarif : actuellement de 16 à 55€


Par Rita Carvalho
Réserver cet évènement Réserver cet évènement Réserver cet évènement