Actualités
vendredi 15 juin 2018
Conférence de choses et d’autres ou l’art et la manière de deviser sur le monde
 
Actualités
vendredi 15 juin 2018
Mary Cassatt, peintre impressionniste américaine, réhabilitée par le musée Jacquemart André
 
Actualités
jeudi 14 juin 2018
La Fête de la Récup’ installe sa ressourcerie géante à la Halle des Blancs Manteaux
 
base

Quand l’illustration s'inspire de la fête foraine

Du 11 au 30 avril, le Point Ephémère appuie sur la touche “Retour vers le futur”, alias enfance et nostalgie, en invitant quatre illustrateurs inspirés par les ambiances de fête foraine à tapisser ses murs bruts de béton de fresques, peintures et illustrations.
De la couleur à foison ! Rien de tel pour se vautrer allègrement dans le Printemps, patienter en attendant l’été, voyager sur place et nourrir ses yeux lassés de ce décor parisien environnant, terne, urbain trop urbain, encore engourdi par des mois d’hiver durs à encaisser. L’équipe au taquet du Point Ephémère a eu la bonne idée d’inviter quatre illustrateurs dans l’air du temps à investir les lieux sur le thème de la fête foraine : Roca Balboa, Anna Wanda Gogusey, Groduk & Boucar se sont prêtés au jeu, ont fait péter la couleur et les formes psychédéliques pour mieux nous emmener valser au pays des pommes d’amour, des barbes à papa et autres gourmandises sirupeuses. 

Stands de tir, manèges, trains fantôme, grand huit, auto-tamponneuses, machines à sous, pêche à la ligne, peluches maousse costaud, baraques à crêpes et à chichis, l’imaginaire de la fête foraine véhicule dans son sillon un flot de sensations (fortes), d’odeurs (sucrées), la moiteur de l’été, la poussière sur les tongs, les amourettes de vacances, les sorties entre cousins, et le plaisir fou d’être ensemble pour s’amuser, jouer comme des gosses et rêver sous les sunlights des animations enchanteresses. 

La Fête foraine, un monde en soi qui a nourri l’univers graphique de Roca Balboa, Anna Wanda Gogusey, Groduk & Boucar, envahi leurs dessins, infusé leurs toiles, distillé ses étoiles de ci de là, ses fantômes et ses monstres tapis dans les couloirs du musée des horreurs. Saupoudrez le tout de l’humour propre à chaque artiste et le tour est joué, attention, mesdames et messieurs, ça va commencer.

A noter que le dimanche 22 avril sera dédié à la vente de sérigraphies, à la conception d’œuvres interactives et à la fête, en vrai, puisque des animations foraines seront proposées. Bref, l’été a presque déjà débarqué au Point Ephémère.

Expo en entrée libre !

Par Marie Plantin

Incroyable Fête Magique
Du 11 au 30 avril 2018, de 13h à 19h
Au Point Ephémère
200 Quai de Valmy
75010 Paris
Réserver cet évènement