Actualités
mardi 14 août 2018
La Cité Fertile, le nouveau lieu de vie éphémère et optimiste de Pantin
 
Actualités
lundi 13 août 2018
Montreuil accueille la 9ème édition du Black Movie Summer
 
Actualités
vendredi 10 août 2018
Vente de vinyles et barbecue ce dimanche au Point Éphémère
 
base

Restaurant La Felicità, la nouvelle folie de Big Mamma

Ça y est, ils l’ont fait ! Tigrane Seydoux et Victor Lugger, fondateurs du groupe Big Mamma, ont enfin inauguré à Station F, La Felicità, leur "food & teuf market" ou si vous préférez, le plus grand restaurant d'Europe, ni plus, ni moins.
Cette fois il va falloir aller Rive Gauche pour faire la queue chez Big Mamma. Le groupe de restauration au succès fulgurant, a ouvert il y a peu son dernier et 7ème établissement La Felicità, à Station F, l’incubateur de Xavier Niel dans le 13ème arrondissement. Des m² en veux-tu, en voilà et des m3 aussi ! Et il fallait bien ça, comprenez ces 4500 m² de surface, ce volume inédit pour les rêves de grandeurs ("sky is the limit") du tandem d’entrepreneurs qui n’a pas inauguré là un énième restaurant mais un lieu hybride d’un genre nouveau dans la capitale qui tient plus de la friche que de la petite table de quartier.

Et il y a de quoi tuer le temps, se donner le torticolis et s'émerveiller au milieu de cette Felicità aux beaux volumes, végétalisée, parée avec raffinement et qui comprend, attachez vos ceintures, un food market, plusieurs restaurants (un stand spécialisé dans les pâtes, un autre dans les burgers…), moult bars où l’on peut siroter des draft-cocktails (des cocktails à la pression), un barbecue en extérieur, plusieurs grandes terrasses qui comptabilisent 500 places assises mais aussi des wagons de train dont l’un devrait accueillir une gélatéria (glacier) et une scène pour des concerts. Le week-end, La Felicità ravit encore un peu plus avec ses brunchs musicaux et des animations pour les enfants. 
Ici, comme dans les autres établissements du groupe, tout est beau, parfait, méticuleusement choisi, sourcé ou sélectionné, des produits en cuisine aux aménagements intérieurs en passant par les playlists musicales et programmations de concerts concoctées avec Radio Nova et l’agence Super ! (qui travaille notamment sur Cabourg Mon Amour ou le Pitchfork Festival). Et force est de constater que la diversification des tâches, cette envie de toucher à tout, de viser plus haut n’ont même pas altéré les fondamentaux et la saveur des assiettes ! Aux fourneaux, la grosse mamma régale encore et toujours à prix doux : de la burrata des Pouilles crémeuse à souhait pour 8 euros, des pâtes à la truffe parfumées et délicieuses pour 16 euros (les autres plats de pâtes tournent autour de 9/10 euros), des saucisses fumées au barbeuc… 

Le restaurant a ouvert ses portes au public avec un grand week-end festif et continuera tout au long de l’année à proposer une programmation musicale et d'événements aux petits oignons. A suivre dans les prochaines semaines : L’Impératrice, Fishbach en dj set, Pains Surprises et la retransmission des matchs de foot de la prochaine Coupe du Monde.

On y va, on n'y va pas ? Si vous vous posez la question, si vous hésitez à suivre le mouvement, à être un mouton, on a bien cherché et on n’a pas trouvé d’arguments valables pour vous en dissuader ! 
 
au 55 boulevard Vincent Auriol,
Place Grace Murray Hopper
75013 Paris

Horaires : 
Lundi et Mardi : de 12h15 à 14h30 
Mercredi : de 12h15 à 14h30 puis de 18h à minuit
Jeudi et Vendredi : de 12h15 à 14h30 puis de 18h à 1h du matin
Samedi : de 12h à 1h du matin
Dimanche : de 12h à 23h
(les cuisines ferment à 23h les soirs)


Par Rita Carvalho