Actualités
lundi 25 juin 2018
La Défense Jazz Festival, concerts jazz gratuits à La Défense
 
Diaporama
lundi 25 juin 2018
Jan Fabre chez Templon, splendeurs et décadence du folklore belge
 
Actualités
lundi 25 juin 2018
Radio Live revient, à la Maison des Métallos, son QG scénique parisien
 
base

Tous au JNA, les Journées Nationales de l’Archéologie !

Voici une excellente opportunité de venir découvrir les coulisses du patrimoine et de la recherche archéologique grâce à ce temps fort organisé par l’INRAP sous la houlette du Ministère de la Culture. Trois jours consacrés à l’archéologie sous toutes ses formes et toutes ses coutures.
Cet événement d’envergure nationale vient remettre l’archéologie au coeur de l?intérêt général, via une manifestation grand public dédiée à cette discipline passionnante, aux multiples ramifications, qui s’acoquine avec l’Histoire autant qu’avec les Sciences. Et qui sait si ces trois jours ne vont pas éveiller de nouvelles vocations ?

Cela fait maintenant huit années que l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) se voit confier par le Ministère de la Culture et de la Communication la coordination et la promotion des Journées Nationales de l’Archéologie (JNA). Trois jours pour mettre en lumière ce métier, une ribambelle d’activités (visites guidées, fouilles, conférences, projections de films, animations, démonstrations…) qui drainent chaque année un grand nombre de visiteurs. Mais l’INRAP c’est quoi exactement ? Créé en 2001 par la loi sur l’archéologie préventive, l’INRAP déploie ses compétences au niveau national sur le plan géographique et couvre, sur le plan historique, toute époque allant de la Préhistoire à nos jours. Il intervient sur des types de chantiers très variés (urbain, rural, subaquatique…). Son rôle principal est de sauvegarder le patrimoine archéologique touché par les nombreuses opérations d’aménagement du territoire, par le biais de chantiers de fouilles et de diagnostiques réalisés en France métropolitaine et outre-mer, puis de coordonner l’exploitation des résultats et leur diffusion auprès de la communauté scientifique, ses chercheurs collaborant étroitement avec le CNRS et l’Université. Par la masse des données recueillies et l’étendue de ses interventions, l’institut joue un rôle fondamental dans de nombreux domaines : archéologie des peuplements et des mouvements de population, de l’implantation de l’homme dans son environnement, étude des flux économiques, terroirs abordés dans leur globalité… Il contribue également au développement de la connaissance archéologique et à sa transmission auprès du grand public.

Ainsi, à l’occasion des Journées Nationales de l’Archéologie, tous les acteurs de la discipline s’associent dans le but de mobiliser et sensibiliser le grand public, adultes et enfants confondus : opérateurs de fouille, organismes de recherche, universités, musées et sites archéologiques, laboratoires, associations, centres d’archives et collectivités territoriales viennent proposer dans divers lieux de la capitale et de France visites guidées, animations et ateliers interactifs.

Rendez-vous donc du 15 au 17 juin dans l’un des lieux participant à l’opération : au Musée de L’Homme, à l’Institut du Monde Arabe, à l’Ecole Nationale des Chartes, à l’Institut de Paléontologie Humaine, au Musée de l’Armée, à la Cité des Sciences et de l’Industrie,  à la Crypte Archéologique de l’Île de la Cité, au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, à l’Hôtel de Montmorin, entre autres. A noter, pour la deuxième année consécutive, les Archives Nationales proposent un Village de l’Archéologie dans les jardins de l’Hôtel de Rohan.

Une grande attention est portée au jeune public, mobilisé par une panoplie d’activités participatives à son intention. Qui veut venir reconstituer un vase en morceaux ou participer à un chantier de fouille miniature ?