Actualités
samedi 19 octobre 2019
Hector Obalk fait le show et transforme sa passion pour la peinture en aventure théâtrale inédite
 
Actualités
vendredi 18 octobre 2019
INTERVIEW - Martine Barrat, photographe au grand cœur
 
Diaporama
jeudi 17 octobre 2019
Le Bistrot Valois, cuisine traditionnelle dans un écrin de rêve au cœur du patrimoine parisien
 
base

Tshegue va incendier la scène du Musée national de l’histoire de l’immigration ce vendredi

A quelques semaines de la sortie d’un nouvel ep, le duo parisien d’afro punk Tshegue rejoint la programmation autour de l’expo Paris-Londres Music Migrations pour un concert ce vendredi au Musée national de l’histoire de l’immigration, live que l’on vous promet chaud et explosif.
C’est un duo sans album pour le moment, auteur de quelques eps et qui, paraît-il, distribue des claques à ceux qui l'ont croisé sur scène. A We Love Green, Solidays, aux Transmusicales de Rennes ou au festival de Dour en Belgique, bref, partout où il est passé Tshegue laisse une forte, forte impression. Du tandem formé par Faty Sy Savanet et Nicolas Dacunha dit Dakou, on sait que l’une est congolaise (née d’un père guinéen et d’une mère sénégalo-congolaise) et l’autre franco-cubain, alors entre eux et vue leur curiosité personnelle pour toute forme de musiques, ça ne pouvait qu’exploser dans tous les sens, que mener à un projet qui ne pourrait pas rentrer dans les cases. Depuis que Tshegue a émergé dans le paysage musical, on lui colle volontiers l’étiquette afro punk, certes assez juste, mais aussi réductrice pour qualifier la musique mouvementée de ces deux-là qui n’ont de cesse de jongler entre le punk, les beats contemporains, les sonorités cubaines ou congolaises, le rock ou le blues. Et à vrai dire ce n’est pas les genres et les étiquettes qu’on devrait aligner pour tirer un descriptif, un pitch accrocheur sur la paire de musiciens mais plutôt les adjectifs, car Tshegue est par-dessus tout brûlant, vif, tranchant, volcanique, torride, intense, puissant, contagieux…

Si tout ça vous a bien mis en appétit on vous conseille de jeter un œil ainsi qu’une oreille au tout dernier clip de Tshegue “M'Benga Bila” tourné dans le quartier de la Goutte d’Or et qui vient juste de tomber !


Et puis, dernier conseil et pas des moindres, allez voir le duo parisien sur scène, il se produit ce vendredi au Musée national de l'histoire de l'immigration pour un concert dans le cadre de l’expo Paris-Londres Music Migrations 1962-1989 afin de présenter quelques titres de leur ep à sortir le 19 juin, Telema !  


Vendredi 24/05/2019
au Musée national de l’histoire de l’immigration
Palais de la Porte Dorée
293, avenue Daumesnil
75012 Paris

Tarif : 10,50/13,50 € en préventes (9/12 € sur place)


Par Rita Carvalho