Actualités
mardi 22 janvier 2019
Les Bouffes Mondaines, soirée culinaire et festive à la Ferme du Buisson
 
Actualités
lundi 21 janvier 2019
Le Théâtre du Soleil se tourne vers le Canada et invite Robert Lepage à mettre en scène la troupe
 
Actualités
jeudi 17 janvier 2019
Monologue sous haute tension, ivresse verbale et impact maximal
 
base

Voyage dans l’Île-de-France des friches avec une exposition gratuite

Il a fait le tour des friches du Grand Paris, son appareil autour du cou. Jean-Fabien Leclanche présente ses photographies dans une exposition à découvrir à l’Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Île-de-France.
Les friches, il y a encore moins de dix ans la plupart d’entre nous savait à peine ce que c’était et voilà qu’aujourd’hui on ne jure que par elles pour boire un verre, acheter des produits locaux, guincher, se payer une tranche d’art, assister à un atelier ou à une conférence. Ces sites abandonnés et sur lesquels on n’aurait pas misé un kopeck par le passé sont devenus en quelques années ultra prisés (pour ne pas dire branchés) et constituent à présent des îlots de sociabilité inédits et multiusages. 

Ces espaces, nouveaux champs des possibles qui poussent un peu partout en région parisienne, le photographe Jean-Fabien Leclanche est allé les visiter sur une suggestion de l’IAU, l’Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Île-de-France. Récit en images de son voyage dans l’Île-de-France des friches à découvrir à l'institut (proche de Montparnasse), au sein d’une exposition gratuite, Transitions - Comment les friches réinventent la ville, que vous pouvez encore voir jusqu’à la fin janvier.
Ce sont sur neuf sites d’occupation que Leclanche a braqué son objectif pour tenter de retranscrire leur esprit, de pénétrer au cœur de ces lieux “nouvelle génération” et de dresser le portrait du Grand Paris en mutation. Avec ses séries de photographies, il nous emmène dans le dédale des Grands Voisins à la rencontre des résidents qui habitent l’ancien hôpital de leur présence, à la Station - Gare des Mines lieu de fête et d'explorations artistiques, au pied des cheminées de 160 mètres de haut d’une centrale thermique qui servent de décor industriel au Kilowatt ou encore au 6B, à Saint-Denis, l’une des plus vieilles friches de la région. 

Mercredi 31 janvier pour la clôture de l'exposition, à ne pas manquer, un débat sur le sujet des friches franciliennes (en fin d'après-midi à la médiathèque de l’institut). 

Du 22/11 au 31/01/2019 (de 10h à 18h)
A l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île-de-France
15, rue Falguière
75015 Paris

Tarif : en entrée libre


Par Rita Carvalho