Actualités
jeudi 19 septembre 2019
Faire le plein de nouveaux sons au Bastille Sounds Festival
 
Actualités
mercredi 18 septembre 2019
La street culture s’empare de La Défense avec l’Urban Week
 
Actualités
mercredi 18 septembre 2019
Les Peintres Naïfs exposent leurs atours et leur diversité au Musée Maillol
 

Collections permanentes

Musée Paul Belmondo
92100 Boulogne-Billancourt

Du samedi 18 septembre 2010 au jeudi 31 décembre 2020
Tarifs : indisponible

Jardin Michel Germa - Sculptures

MAC-VAL - musée d'art contemporain Val-de-Marne
94400 Vitry-sur-Seine

Le Mac Val est entouré d’un jardin public de plus 10.000 mètres carrés. Agrémenté de sculptures de la collection du musée, ce jardin a été créé dans un esprit minimaliste par le paysagiste Gilles Vexlard, professeur à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles.

Du samedi 1 janvier 2011 au jeudi 31 décembre 2020
indisponible

Collection permanente des oeuvres d’Aristide Maillol

Musée Maillol - Fondation Dina-Vierny
75007 Paris

Les œuvres d’Aristide Maillol occupent le second étage du musée. Le parcours, à la fois chronologique et thématique, est distribué en plusieurs salles : les premières peintures et bois sculptés (1880-1900) ; la tapisserie (1895-1900) ; la mise en regard des statuettes de bronze, terre cuite et plâtre ; les sculptures emblématiques grandeur nature ; le cabinet des petits dessins ; enfin, un double espace d’œuvres des années 1930-1940, avec d’une part les dernières peintures, et de l’autre les dessins grand format.

Du lundi 5 septembre 2016 au jeudi 31 décembre 2020
Tarifs : indisponible

Matieres a penser : cinq femmes artistes explorent la matiere, du corps au coeur

Centre Tignous d'art contemporain
93100 Montreuil

Le Centre Tignous d'Art Contemporain de Montreuil accueille une exposition collective de quatre sculptrices et une photographe. Cinq femmes artistes, repérées lors des Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes à Montreuil en 2018, explorent la matière pour faire émerger des formes humaines qui questionnent la création, la primauté de la pensée ou du corps et la représentation de cette fusion intime.

Du vendredi 11 octobre 2019 au samedi 14 décembre 2019
indisponible

A False Dawn

Centre culturel irlandais
75005 Paris

Travaillant aussi bien la porcelaine que la broderie ou le dessin, Ursula Burke s’intéresse aux questions de la représentation et de l’identité, ainsi qu’aux abus de pouvoir dans les sphères sociale et politique. Ayant longtemps vécu à Belfast, l’artiste plasticienne s’appuie souvent sur le contexte nord-irlandais pour aborder de manière critique des situations internationales semblables.

Du samedi 21 septembre 2019 au dimanche 27 octobre 2019
indisponible

Carl d'Alvia : Divergences

Galerie Papillon
75003 Paris

Artiste basé à New York, Carl D’Alvia propose un ensemble de céramiques, de bronzes et de marbres dont les formes oscillent entre abstraction et figuration, géométrie et anthropomorphisme.

Du samedi 31 août 2019 au samedi 5 octobre 2019
indisponible

Le reveur de la foret

Musée Zadkine
75006 Paris

Le titre autobiographique « Le Rêveur de la Forêt » renvoie à Ossip Zadkine. À travers le double psychique du sculpteur, l’exposition interroge la fascination faite de peur et d’enchantement mêlés que suscite la forêt dans notre imaginaire. Refuge du vivant, du sauvage, du sacré, le monde sylvestre représente ce qui échappe aux entreprises humaines de domestication et de rationalisation du monde ; ce qui leur préexiste et leur survivra.

Du vendredi 27 septembre 2019 au dimanche 23 février 2020
Tarifs : indisponible

Poesie Feroce : arts anciens de Nouvelle-Irlande

Galerie Flak
75006 Paris

La Galerie Flak, située 8 rue des Beaux-Arts à Paris 6ème, a le plaisir de présenter, pour le Parcours des Mondes, à partir du 10 Septembre 2019, une exposition sur les arts anciens de Nouvelle-Irlande en Océanie intitulée « Poésie Féroce ».

Du mercredi 11 septembre 2019 au samedi 5 octobre 2019
indisponible

Agnes Thurnauer : portraits grandeur nature

Mouvements - RueVisconti
75010 Paris

Créer aujourd’hui des Portraits grandeur nature comme Claude Cahun interroge la lecture que nous faisons du féminin et du masculin, et de comment le genre détermine le regard que nous portons sur les êtres. Par cette interrogation sur le nom, c’est toute la question de la transition du langage qu’opèrent ces ouvertures et mutations fondamentales auxquelles nos sociétés s’ouvrent. Les questions de représentations restent un enjeu tout aussi plastique que politique, le genre en étant le plus grand commun dénominateur.

Du jeudi 19 septembre 2019 au samedi 12 octobre 2019
indisponible

Pauline Ohrel : face(s) a face(s)

Musée Paul Belmondo
92100 Boulogne-Billancourt

Une sélection d'œuvres de Pauline Ohrel.

Du samedi 18 mai 2019 au dimanche 20 octobre 2019
Tarifs : indisponible