Actualités
vendredi 17 janvier 2020
Les mondes intérieurs de François de Brauer
 
Actualités
mercredi 15 janvier 2020
Le Théâtre Déplié fait de l’Atelier du Plateau le décor d’un puzzle théâtral d’un genre inédit
 
Actualités
mardi 14 janvier 2020
Julien Cottereau, le mime dans la peau
 

Leila Ka - C'est toi qu'on adore

Espace 1789
93400 Saint-Ouen

Ils sont deux mais ils pourraient être cent ou mille. Ensemble, ils s’élancent, pour le meilleur et pour le pire. Héros, tour à tour invincibles ou tragiquement vulnérables d’un combat aussi déchirant que grotesque.

Le jeudi 2 avril 2020
Tarifs : indisponible

Rioult Dance New York - Te Deum

Centre d'art et de culture de Meudon
92190 Meudon

Symboliste et poétique, cette pièce, d’une grande beauté visuelle, contemple le chemin parcouru par le chorégraphe, nourri de succès et de questionnements. Te Deum met en scène un personnage central, dansé à l’origine par Pascal Rioult, qui se retrouve à la croisée des chemins, devant abandonner sa carrière de danseur et embrasser celle de chorégraphe à la recherche d’inspiration.

Le jeudi 2 avril 2020
Tarifs : indisponible

Rioult Dance New York - Fire in the Sky

Centre d'art et de culture de Meudon
92190 Meudon

Sur une musique de Deep Purple, les danseurs replongent dans les soirées "en boîte" du jeune adolescent qu’était Pascal Rioult, bien loin de penser à cette époque qu’il deviendrait danseur professionnel. Loin d’être un regard nostalgique sur cette période, Fire in the sky fait partager l’énergie du rock, la folie et la liberté qui représentaient les aspirations de la génération de l’époque.

Le jeudi 2 avril 2020
Tarifs : indisponible

Compagnie Trafic de Styles - InSinuation

La Merise
78190 Trappes

Après deux créations sur glace s’affranchissant des codes du patinage artistique, la compagnie Trafic de Styles présente InSinuation, un nouveau projet mêlant danse hip-hop et patin à roulette dans un style décalé et original.

Le jeudi 2 avril 2020
Tarifs : indisponible
Hip-Hop

Compagnie S'Poart - Rouge

Hip-Hop Théâtre du Blanc-Mesnil
93150 Le Blanc-Mesnil

Le chorégraphe cherche à travers l’évocation de cette couleur à révéler ce qui lui tient à cœur dans sa danse : la fragilité de son humanité et la richesse des rapports aux autres.

Le vendredi 24 avril 2020
Tarifs : indisponible

Amala Dianor - Man Rec

Espace 1789
93400 Saint-Ouen

Man Rec signifie "seulement moi" en wolof, langue la plus parlée au Sénégal, pays d'origine d'Amala Dianor. Le chorégraphe propose un dialogue entre ses origines multiples dans un spectacle qui conjugue les danses urbaines aux danses contemporaines et africaines.

Le jeudi 2 avril 2020
Tarifs : indisponible

Jann Gallois - Carte blanche

Théâtre Traversière
75012 Paris

Après deux solos à succès P=mg et Diagnostic F20.9, puis un duo "Compact", Jann Gallois franchit un cap avec Carte blanche. Les yeux fermés, pour le plaisir de la surprise et de l’invention, elle se risque à chorégraphier un trio toujours au plus près d’une énergie de groupe et individuelle.

Le vendredi 24 avril 2020
Tarifs : indisponible

Renaud Herbin - At the still point of the turning world

Théâtre Éphémère
91000 Évry

Le metteur en scène et marionnettiste a rêvé cette masse ondulante telle une vague qui enveloppe les interprètes en un seul et même corps. Le quatuor se trouve à la lisière d’une foule de marionnettes à longs fils de 30 cm, stockées dans leur sac. Un paysage suspendu, une communauté compacte et immobile d’êtres en attente d’un devenir qu’ils ne maîtrisent pas.

Le mardi 28 avril 2020
Tarifs : indisponible

Ballet de Lorraine - Plaisirs inconnus

Théâtre Claude-Debussy
94700 Maisons-Alfort

Plaisirs inconnus est une soirée à découvrir complètement « à l’aveugle » : fi des noms, réputations et autres titres de gloire. Une carte blanche offerte aux artistes comme aux spectateurs pour déconnecter la création de la signature de ses auteurs, et libérer ainsi la danse du carcan du marketing et des modes.

Le samedi 25 avril 2020
Tarifs : indisponible

Leila Ka - Pode Ser

Espace 1789
93400 Saint-Ouen

Pode Ser illustre la difficulté d'être soi ; il est question de limites, d'aspirations mais aussi de désarroi. Peut-être le désarroi d'être au monde et de n'être que soi. Dans ce premier solo, Leila Ka s’engage seule dans un dialogue brut, à travers différents langages chorégraphiques, à la recherche des identités multiples qui constituent la personne.

Le jeudi 2 avril 2020
Tarifs : indisponible